La Canneberge pour combattre les infections urinaires

Les études démontrent que ce petit fruit rouge est un des meilleurs moyens de prévention des infections urinaires.

 

La Canneberge pour combattre les infections urinaires

Les infections urinaires touchent plus les femmes que les hommes et l'habitude de consommer du jus de canneberge serait un bon moyen de prévention.

La Canneberge est un petit fruit rouge, bien connu et apprécié en cuisine. Mais ses vertus débordent largement le cadre culinaire. Les vertus thérapeutiques de la Canneberge sont connues depuis longtemps.

De nos jours, la recherche sur les mérites de la Canneberge se poursuit. Dans divers centres universitaires américains, la Canneberge fait l'objet d'études sur la réduction des tumeurs cancéreuses, de même que sur le contrôle du vieillissement prématuré.

Limiter la prolifération des bactéries

Il arrive très souvent que le système urinaire soit touché par des infections. En fait, ce type d'infections, quant à sa fréquence, arrive en deuxième position après les infections respiratoires. Il s'agit donc d'un problème qui touche beaucoup de gens. Les statistiques montrent que les femmes sont plus touchées que les hommes par ce problème. En fait, on estime que 30% des femmes sont aux prises avec des infections urinaires.

Dans les infections urinaires, on assiste à la prolifération de certaines bactéries. Dans une grande majorité de cas, ce problème est traité à l'aide d'antibiotiques. Cette solution n'est pas nécessairement souhaitable. Le recours à la Canneberge est de beaucoup préférable.

Études concluantes

Plusieurs études scientifiques ont été réalisées sur la Canneberge. Une de ces études impliquait 22 femmes qui présentaient les symptômes d'une infection chronique des voies urinaires. Le principal chercheur impliqué dans cette recherche, le Dr Ronald Wheeler, urologue, a conclu ce qui suit: "Je peux affirmer que plus de 90% des femmes impliquées dans cette étude ont connu une amélioration significative de leur condition. De plus, ce type de traitement ne présente aucun effet secondaire fâcheux, ni aucune interaction médicamenteuse".

Une autre étude, publiée dans The Journal of the American Medical Association, a montré que le jus de Canneberge diminue l'incidence des infections urinaires chez les femmes âgées. Dans cette étude, 153 femmes âgées en moyenne de 78.5 ans étaient impliquées.

La Canneberge peut donc être avantageusement utilisée en prévention. Chez les personnes qui ont tendance à faire régulièrement des infections de la vessie et des voies urinaires en générale, on recommande de prendre un supplément de Canneberge pour contrer cette tendance.

Principes actifs de la Canneberge

On trouve dans la Canneberge divers acides organiques, notamment de l'acide quinique et de l'acide benzoïque. On pensait jadis que la présence de ces acides justifiait les propriétés anti-infectieuses de la Canneberge sur les voies urinaires.

Aujourd'hui, ces propriétés sont maintenant plutôt attribuées à la présence des proanthocyanidines, qui sont des pigments pouvant donner une couleur rouge, bleutée ou pourpre à certains petits fruits.

Mode d'action des proanthocyanidines

Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine a précisément montré que les proanthocyanidines exercent un effet bien particulier sur les bactéries pouvant se développer dans le système urinaire. Ces substances ont la propriété d'empêcher ces bactéries de coller aux parois des muqueuses du système urinaire.

On sait que certaines bactéries pathogènes, dont la bactérie Escherichia Coli (ou E. Coli), adhèrent aux muqueuses grâce à la présence de fibres spécialisées, appelées fimbriae. Les proanthocyanidines empêchent les fimbriae d'adhérer à ces muqueuses. Ces bactéries ne sont alors plus en mesure de se développer rapidement et sont éliminées facilement dans l'urine.

Les suppléments de Canneberge

Le jus de Canneberge n'est pas apprécié de tous. Certaines personnes lui trouvent un goût acidulé difficilement acceptable et préfèrent prendre ce fruit sous forme de supplément.

On recommande de prendre chaque jour deux capsules de cet extrait concentré de Canneberge.

On obtient alors l'équivalent de 10 onces de jus de Canneberge, une quantité quotidienne nettement suffisante pour contrer les infections urinaires.

Dans le cas des personnes qui veulent prévenir les infections urinaires, on recommande de réduire de moitié cette posologie en prenant une capsule de cet extrait par jour.

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017