Le sulfate de chondroïtine, un atout dans les troubles articulaires

chondroïtine, il est possible d’obtenir d’excellents sinon de meilleurs résultats.

 

Le sulfate de chondroïtine, un atout dans les troubles articulaires

Le traitement naturel privilégié pour réparer les tissus articulaires est certainement la glucosamine, mais la chondroïtine peut également contribuer à cette réparation.

Des études ont montré qu’en combinant la glucosamine à la chondroïtine, il est possible d’obtenir d’excellents sinon de meilleurs résultats. Ce duo s’avère particulièrement efficace puisque ces deux substances travaillent en synergie pour favoriser la réparation du tissu cartilagineux.

Qu’est-ce que la chondroïtine ?

La chondroïtine est une substance formée à partir de deux molécules légèrement semblables à celles du sucre, attachées l’une à l’autre. De longues chaînes de cette substance constituent une partie du tissu cartilagineux et rendent le cartilage plus résistant aux pressions qui s’exercent sur lui.

Le cartilage est donc formé en partie de chondroïtine. En fournissant à l’organisme cette substance sous forme de supplément, on stimule notamment la production du collagène.

Le rôle de la chondroïtine dans les articulations

Dans le tissu cartilagineux, la chondroïtine réagit avec d’autres molécules pour former des espaces permettant une plus grande rétention d’eau dans ce tissu et conférant au cartilage un aspect plus spongieux. La chondroïtine aide donc à protéger le cartilage.

Alors que la glucosamine stimule la production et la réparation du cartilage, favorise la lubrification des articulations et diminue la douleur et l’inflammation, la chondroïtine de son côté la chondroïtine joue également un rôle dans la production du cartilage.

  • Elle inhibe certaines enzymes impliquées dans la destruction du tissu cartilagineux;

  • Elle favorise la nutrition de ce tissu;

  • Elle assure la protection des articulations en rendant les cartilages plus spongieux.

L’absorption du sulfate de chondroïtine

Les études qui montrent l’efficacité du sulfate de chondroïtine, supposent évidemment que cette substance, d’une façon ou d’une autre, est absorbée par l’organisme.

La molécule de sulfate de chondroïtine n’est probablement pas absorbée telle qu’elle par l’organisme puisqu’il s’agit d’une très grosse molécule. Mais le système digestif peut facilement scinder cette molécule en des constituants plus petits et absorber ces derniers. Ce scénario pourrait expliquer l’efficacité du sulfate de chondroïtine.

Posologie recommandée

Généralement, on recommande de prendre 1200 mg de sulfate de chondroïtine par jour, à raison de 400mg par repas.

Cette quantité de chondroïtine devraitt être accompagnée de 1500 mg par jour de sulfate de glucosamine pris à raison de 500 mg par repas. Le sulfate de glucosamine demeurant la substance de base dans le traitement des troubles articulaires.

L’innocuité du sulfate de chondroïtine

Comme c’est le cas du sulfate de glucosamine, le sulfate de chondroïtine ne présente aucune toxicité. On ne lui connaît pas non plus d’effets secondaires fâcheux.

Il est important d’insister ici sur le fait que ces deux substances sont parfaitement naturelles et qu’on les trouve dans l’organisme. Lorsque ce dernier n’arrive plus à les synthétiser en quantité suffisante, il n’y a aucun inconvénient à les prendre sous forme de suppléments.

 

 

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017