Ma Santé Naturelle.com
Accueilsantépoidsherbiertestquestion facebooktweeter


chronique santé

5 maladies que votre médecin pourrait ne pas voir

Toutes les maladies ne sont pas faciles à diagnostiquer par le médecin. Certaines affections sont moins facilement repérables chez la femme, d'autres affections échappent souvent à un premier examen du médecin, quel que soit le sexe du patient.

 

 

5 maladies que votre médecin pourrait ne pas voir

 

 

Nous avons recensé les 5 cas les plus fréquents.

Soyez vigilants aux symptômes et exigez des examens plus approfondis.

 

 

 

 

1- Affections cardio-vasculaires chez la femme :

Une femme sur quatre est atteinte par une affection cardio-vasculaire! Elles causent plus de décès que tous les cancers réunis. Plus de femmes décèdent, chaque année, d'attaques cardiaques que les hommes. Le plus dramatique est que l'attaque cardiaque, dans bien des cas, ne présente pas exactement les mêmes symptômes que chez l'homme et dans un grand nombre de cas, l'état critique n'est pas correctement diagnostiqué et la femme est renvoyée de l'hôpital sans recevoir les soins adéquats.

Une étude de l'Université du Michigan a démontré que les femmes doivent attendrent une moyenne de 13 minutes de plus que les hommes pour recevoir les soins d'urgence relié à un accident cardio-vasculaire. Lorsque l'on sait que chaque seconde est vitale dans de tels accidents, on comprend l'importance d'un diagnostic rapide.

 

Symptômes d'un problème cardio-vasculaire chez la femme :

Contrairement à l'homme, le symptôme d'une violente douleur thoracique n'est pas toujours ressenti par la femme, mais plutôt de la nausée, une sensation d'indigestion, de la difficulté à respirer et une grande fatigue.

Une bonne alimentation, l'exercice, certains suppléments et des techniques de contrôle du stress, permettent de prévenir les affections cardio-vasculaires.

2-Surcharge en fer ou hémochromatose

Cette maladie, héréditaire dans de nombreux cas, consiste en une surcharge en fer dans l'organisme. L'organisme devient incapable de métaboliser cet excès de fer et le stocke principalement dans le foie et le cœur. Dans le cas d'une surcharge sévère, les dommages subis par ces organes ainsi que par le système endocrinien conduisent à une déficience fonctionnelle de ces organes et à une réduction rapide de l'espérance de vie. 30.000 personnes seraient atteintes de cette maladie et on estime à 1 million les personnes porteuses du gène et à risques.

 

Symptômes :

Douleurs articulaires, détérioration du foie, problèmes cardiaques. Il arrive également que les personnes atteintes ne ressentent aucun symptôme. Heureusement, il existe des traitements efficaces contre la surcharge en fer. Pour les patients qui souffrent d'hémochromatose, la phlébotomie, qui est en fait une saignée par incision d'une veine, est un moyen efficace de réduire le fer, ou la thérapie par chélation du fer.

Une analyse de sang permet de détecter votre niveau de fer dans l'organisme.

3- Maladie coeliaque

Cette affection souvent confondue avec le syndrome du côlon irritable, la maladie coeliaque peut évoluer sur une dizaine d'années avant d'être diagnostiquée. Il s'agit d'une intolérance au gluten, que l'on retrouve dans le blé, le seigle, l'orge et l'avoine. Durant toute cette période la maladie détruit les villosités du petit intestin, diminuant l'absorption de certains nutriments tels que le calcium, la vitamine D, l'acide folique et le fer. Cette maladie provoque de l'ostéoporose, l'infertilité, de l'anémie et des carences vitaminiques sévères.

Symptômes :

Principalement au niveau intestinal : des ballonnements, de la diarrhée ou constipation, des crampes. De l'anémie, une perte de poids, des douleurs articulaires, de la fatigue et dépression.

Des tests sanguins et une biopsie intestinale permettent de diagnostiquer cette maladie. Le traitement est simple : éliminer complètement le gluten de la diète.

4- Hépatite C

Avec 35.000 nouveaux cas chaque année en Amérique du Nord, l'hépatite C est une maladie virale en pleine expansion et la plus sous-diagnostiquée. 270.000 canadiens en seraient atteints sans le savoir. Cette maladie provoque de graves lésions au foie.

Symptômes :

Les symptômes de l'hépatite C ne deviennent très apparents qu'après des années, parfois plus de 10 ans. Premier symptôme à apparaître, la fatigue. Des douleurs musculaires, nausée, maux de tête et perte d'appétit. Lorsque la maladie est bien implantée, des maladies rénales, la cirrhose, la déficience immunitaire. Parfois dans certains cas on observera du jaune dans le blanc de l'oeil et un teint jaunâtre de la peau. Mais ces symptômes disparaissent rapidement.

Une prise de sang permet de détecter la présence du virus. Le traitement conventionnel consiste en médicaments antiviraux.

Certaines plantes, dont le chardon Marie, seraient efficaces pour régénérer les cellules du foie atteint par l'hépatite. Voir notre chronique la triple thérapie.

5- Hypothyroïdie

Cette affection atteint un grand nombre de personnes et particulièrement des femmes, qui en sont atteintes cinq fois plus que les hommes et passe souvent inaperçue au diagnostic, même si elle est facile à détecter lors d'une analyse sanguine.

Symptômes :

Cette affection est souvent l'obstacle à une perte de poids. Le sujet atteint d'hypothyroïdie prend du poids et n'arrive pas à maigrir. Elle est facilement irritable, dépressive, fatiguée. Perte de mémoire et une sensation de froid sont également des symptômes de cette affection.

Une prise de sang révélant un taux élevé de l'hormone TSH révèle une hypothyroïdie.

Le traitement conventionnel consiste à prendre quotidiennement un comprimé d'hormone thyroïdienne de synthèse, la thyroxine.

En traitement naturel il existe certains suppléments et plantes qui stimulent l'activité de la glande thyroïde. Voir notre chronique: Et si c'était la thyroïde?

Avertissement :
Les affections mentionnées dans cette chronique sont sérieuses et demandent un suivi médical et/où d'un naturopathe.

 

 

 


 



 
 
Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié en français par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014