Pensées négatives, angoisse, anxiété et stress: description et solution

Les pensées négatives et le manque d'équilibre émotionnel entraînent également des pertes d'énergie considérables et sont la porte ouverte à de sérieux problèmes de santé.

 

Pensées négatives, angoisse, anxiété et stress: description et solution

L'anxiété et l'angoisse sont une expression courante et constante du stress. La peur du présent, de l'avenir, d'une multitude d'évènements hypothétiques pouvant se produire, sont une terrain fertile pour l'anxiété et l'angoisse.

Les pensées négatives et le manque d'équilibre émotionnel entraînent également des pertes d'énergie considérables et sont la porte ouverte à de sérieux problèmes de santé.

L'anxiété et l'angoisse se manifestent souvent sous la forme déguisée d'un trouble psychosomatique, variable d'un sujet à l'autre. L'accélération inopinée du rythme cardiaque en est une traduction fréquente allant jusqu'à la crise de tachycardie survenant apparemment sans cause, au repos et parfois à distance de la situation stressante, ce qui implique un phénomène de "rumination".

D'autres symptômes peuvent exprimer ce malaise psychologique: une douleur thoracique au niveau du cœur, une respiration rapide et superficielle, une sudation excessive, un serrement de gorge, des bouffées de chaleur, des envies fréquentes d'uriner, des troubles du sommeil surtout durant la seconde partie de la nuit, des douleurs abdominales et des troubles digestifs divers (brûlures à l'estomac, constipation ou diarrhée), des troubles cutanés, sans oublier les courbatures, les douleurs au dos ou au cou qui ne sont que le résultat de la tension nerveuse musculaire provoquée par l'anxiété.

L'anxiété et l'état de stress chronique se confondent

L'anxiété est une cause de stress et le stress chronique est une cause d'angoisse et d'anxiété. La distinction entre anxiété et angoisse est difficile à faire.

L'anxiété correspondrait à l'attente psychologique et à l'appréhension d'un évènement heureux ou malheureux, d'une situation difficile ou dangereuse, le plus souvent fictive, méconnue, amplifiée par le patient. Elle s'accompagne d'une douleur psychique pénible qui peut être très vive et, dans certain cas, de gesticulation désordonnée, de manies, de paroles scandées, d'excitation ou, au contraire, dans les formes de grande anxiété, de prostration avec fixité du regard.

L'angoisse serait une forme particulière d'anxiété où prédomine la douleur thoracique et la sensation de mort imminente. Dans l'infarctus du myocarde, par exemple, l'angoisse est très importante.

L'anxiété et l'angoisse chroniques sont responsables d'une fatigue souvent importante, d'un ralentissement psychomoteur et d'un manque d'enthousiasme, d'initiative, d'intérêt pouvant conduire à une dépression réactionnelle.

L'augmentation des suicides et le stress chronique

Le nombre des déprimés et des suicidés est en augmentation constante, traduisant l'importance du stress et de l'inadaptation au changements rapides du monde moderne et à la pression. Le pourcentage des suicides chez les cadres et les adolescents devient alarmant.

Du point de vue physiologique, l'anxiété se confond avec le stress psycho-émotionnel qui la provoque. Le stimulus émotionnel déclenche au niveau du cerveau et des neurotransmetteurs des réactions qui peuvent être anormalement amplifiées, modifiant les perceptions sensorielles et l'analyse cognitive et réelle de la situation.

Il est indispensable de corriger ces conditions pour prévenir ces graves troubles de santé et de dépression pouvant conduire à une issue fatale .

Le remède universel

Il faut s'accorder des périodes de méditation, d'intériorisation, s'ouvrir au monde spirituel. Ce sont des conditions indispensables pour préserver ou retrouver un équilibre émotionnel.

Pour chasser les pensées négatives, l'anxiété et l'angoisse il suffit de conserver notre foi dans la vie et une joie intérieure. ce que l'on a tendance aujourd'hui à désigner sous le terme d'être "ZEN"!

On ne devient pas joyeux, enthousiastes, heureux, en décidant de l'être, mais en l'appliquant, en le vivant. Le bonheur est un choix mental, émotif et spirituel. Il faut agir comme si nous étions heureux. penser comme si nous étions heureux et réagir de la même manière.

Il faut garder cette attitude de développer l'habitude de penser, de ressentir, de réagir, de vivre avec joie, avec enthousiasme, de façon à acquérir l'habitude d'être heureux.

Pour de nombreuse personnes il est très difficile, pour ne pas dire impossible, d'atteindre, seuls et sans aide, un tel état d'esprit, cet état de paix intérieure et de profond bonheur.

Il existe pourtant des méthodes utilisant des techniques éprouvées, validées par des analyses scientifiques, qui permettent d'obtenir un profond changement d'attitude et une complète renaissance à la vie pour les personnes utilisant ces techniques.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

La Dynamique Psychosomatique est une méthode complète qui intègre différentes techniques de contrôle mental, du contrôle de la pensée et de la gestion du stress.
Découvrez cette méthode en cliquant ici

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2016