La sieste

Elle fait normalement partie de nos rythmes biologiques et peut-être considérée comme un facteur naturel de santé.

 

La sieste

On sait que tous les animaux font la sieste. Ils obéissent ainsi à leur instinct, ce qui favorise leur état de santé.

Certains peuples pratiquent la sieste et ne s'en portent que mieux.
La sieste fait normalement partie de nos rythmes biologiques. C'est la raison pour laquelle elle devrait trouver place dans notre vie quotidienne. La sieste n'est pas une relaxation (comme la relaxation psychosomatique), mais elle constitue certainement un moyen de prendre conscience de la nécessité de pratiquer une véritable séance de relaxation.

Sieste, sommeil ou relaxation?

Beaucoup de gens croient que la sieste suppose absolument le sommeil. C'est faux, celui-ci n'est pas requis. La sieste consiste essentiellement en un repos du cerveau. Elle suppose une relaxation mentale suite à une détente physique. Cette conception de la sieste la rend évidemment accessible à beaucoup plus de gens. Elle ne se pratique pas nécessairement en position couchée. Elle suppose tout simplement la capacité de décontracter au maximum les muscles et de pouvoir faire le vide dans son esprit.
C'est l'état que procure de façon plus profonde, plus stable et plus facilement, la relaxation psychosomatique ou l'auto-hypnose. La sieste serait donc plus proche de la relaxation que du sommeil.

Le but fondamental de la sieste, ou de la relaxation profonde, est d'apporter à l'organisme un repos sur le plan mental et physique. Un tel repos doit normalement suivre les périodes d'activité intense.

Pour fonctionner adéquatement, l'organisme doit s'accorder des périodes de repos régulières. Ceci lui évite d'accumuler une trop grande fatigue et lui permet également de pouvoir reprendre ses activités avec plus d'efficacité.

Cette détente courte, mais profonde, apparaît donc comme une mesure permettant d'éviter la fatigue nerveuse. Elle constitue une occasion de récupérer lorsque la situation l'exige. Elle permet du même coup de mieux gérer le stress, d'échapper à l'irritabilité, d'éviter les crises de nerfs et de maintenir la bonne humeur, de stimuler notre immunité et d'apporter à notre organisme de nombreux autres bienfaits.

Types de sieste ou relaxation:

Ceci étant précisé, on peut maintenant parler de deux types de sieste. Ces types dépendent de la durée de la sieste.

- Il y a d'abord les siestes de 30 minutes ou plus. Il s'agit de la grande sieste, ou mieux encore, la relaxation profonde, qui se pratique en position allongée. Elle permet de bénéficier de tous les bienfaits réparateurs du sommeil, en passant par l'endormissement, la détente profonde, de pratiquer l'auto-suggestion et le rêve éveillé.
- Il y a aussi la sieste ou relaxation de moins de 5 minutes. Elle est particulièrement utile pour diminuer le stress accumulé lors de certaines situations. On peut avantageusement la pratiquer avant de passer un examen ou avant de prendre une décision importante.

La pratique régulière de la relaxation de 30 minutes permet d'assimiler des " réactions réflexes " qui permettent de placer l'organisme en état de relaxation profonde rapidement et pour un temps assez court.

Si l'on choisit la grande sieste ou relaxation profonde, il faut évidemment utiliser la position couchée. Mais si l'on désire faire une détente plus courte, elle peut fort bien se pratiquer en position assise.

On peut donc faire une courte relaxation à la maison, au bureau, dans une salle d'attente, en auto (lorsqu'on est stationné évidemment), dans l'autobus ou le métro, dans un centre commercial ou dans tout autre endroit publique.

Il s'agit préférablement de fermer les yeux, de relaxer les muscles le plus possible, de bien détendre le front et de respirer lentement et profondément.

Une fois ces conditions réunies, on doit faire le vide dans son esprit. Il faut se laisser envahir par une impression de calme et de sérénité. Si des idées nous viennent à l'esprit, il faut les repousser avec douceur de façon à ne penser à rien. On bascule alors dans un état de relaxation mentale pendant un certain temps.

Pour certains il est difficile de faire complètement le vide ou de basculer dans cet état de profond bien-être qui permet à l'organisme de recharger les batteries. Il est possible de bénéficier d'une aide auditive pour connaître un tel état et de ses bienfaits. Pour en savoir plus cliquez ici

Les personnes qui suivent la méthode de la relaxation psychosomatique sont guidées pas à pas sur le chemin de la détente profonde. Celle-ci vient de façon naturelle et devient rapidement un réflexe automatique que l'on obtient sur demande.

Il faut faire la sieste, ou la relaxation, lorsque l'organisme montre des signes d'un besoin de repos. En début d'après-midi, c'est souvent le moment idéal puisque l'organisme indique une certaine envie de dormir.

Mais cette détente profonde peut se pratiquer en tout temps: en fin d'avant-midi dans le cas des personnes qui se lèvent tôt ou en fin d'après-midi après une journée de travail, ou encore en plein cœur de la nuit dans le cas des travailleurs de nuit.

En fait, à chaque fois que notre corps nous indique le besoin d'un repos mental, c'est le moment de pratiquer une courte séance de détente sous forme de sieste ou mieux de relaxation psychosomatique.

Il faut pratiquer la sieste ou la relaxation :

- lorsque les paupières s'alourdissent;
- lorsque les yeux clignotent;
- lorsque les réflexes ralentissent;
- lorsque les décisions deviennent difficiles à prendre;
- lorsque le stress et la tension nerveuse nous envahissent;
- lorsque nous nous sentons plus irritables;
- lorsque le travail intellectuel devient pénible.

Une étude conduite en Grèce a montré que les personnes qui font la sieste et pratiquent la relaxation sont moins touchées par les troubles cardiaques. Une sieste de 30 minutes prise l'après-midi réduit de 30% le risque de maladies cardiaques. De nombreuses autres études font ressortir une grande variété d'autres propriétés bénéfiques pour la santé

La différence entre une simple sieste et une séance de relaxation est qu'une relaxation psychosomatique de 10 minutes équivaut à une simple sieste de plus de 30 minutes, et une séance de relaxation de 30 minutes équivaut à plusieurs heures de sieste. Les personnes qui pratiquent la relaxation atteignent généralement un état de détente plus profond et plus rapidement que les personnes qui pratiquent une sieste normale.

Plus de détails sur la relaxation profonde :cliquez ici

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017