Nos besoins en eau

Certaines publicités affirment que le corps humain est composé de 90% d’eau. C’est une imprécision, pour ne pas dire une erreur. En fait, le corps humain contient environ 60% d’eau, dépendamment de l’âge des individus. Les jeunes personnes en renferment un peu plus; les personnes âgées sont plus près du 60%.

Mais ce 60% est une moyenne. Tous les tissus du corps n’ont pas nécessairement la même teneur en eau. Ainsi, le cerveau contient environ 70% d’eau. Les poumons en contiennent pratiquement 90%. On pourrait penser que le sang en contient davantage. Mais sa teneur en eau se situe autour de 82%.

Tous ces chiffres montrent bien que le corps humain a besoin de bonnes quantités d’eau. Heureusement, plusieurs sources nous apportent cette précieuse eau. C’est non seulement le cas de l’eau que nous buvons, mais également celles provenant des breuvages et des aliments que nous consommons.

Les breuvages que nous consommons, les jus que nous buvons, les fruits et les légumes que nous mangeons, les soupes et les potages que nous absorbons nous apportent beaucoup d’eau. Tous ces aliments répondent à nos besoins hydriques. Ils ne sont donc pas négligeables.

Dans le cas des fruits et des légumes et de leurs jus, ils nous apportent une eau qu’on pourrait qualifier de biologique. Mais ceci n’est vrai que si ces végétaux sont eux-mêmes biologiques, c’est-à-dire produits biologiquement (sans engrais chimiques, sans pesticides et herbicides et sans additifs chimiques). Si ces conditions ne sont pas respectées, l’eau que nous apportent ces végétaux laisse à désirer et ne peut pas répondre adéquatement aux besoins de notre organisme.

Dans le cas de l’eau que nous buvons, le même problème se pose. Si cette eau n’est pas parfaitement pure, elle contribue à polluer notre organisme et ne peut pas répondre parfaitement à nos besoins hydriques. L’eau qui nous est fournie par les aqueducs n’est pas une eau pure. Elle a été plus ou moins filtrée correctement. Elle contenait à la base diverses bactéries provenant des cours d’eau dont elle a été tirée. Ces cours d’eau contenaient souvent aussi de nombreux agents toxiques que les méthodes de filtration n’arrivent pas à débarrasser l’eau complètement de ses impuretés. L’être humain déverse dans ces cours d’eau ses propres substances polluantes. L’industrie en fait autant. Cette eau renferme entre autres des médicaments contenus dans les urines produites par l’être humain.

Pour que l’eau soit pure, elle doit être évidemment filtrée d’une façon beaucoup plus poussée ou encore être distillée. La filtration par osmose inversée ou la distillation de l’eau demeure les seuls moyens pour obtenir une eau propre à la consommation. C’est cette eau qui devrait être consommée pour compléter les besoins hydriques de l’organisme, en plus de l’eau biologiques provenant des végétaux. Il va de soit aussi que la préparation de tous les aliments doit se faire à partir d’une eau parfaitement pure.

Si ces mesures, concernant l’eau que nous buvons et l’eau que nous utilisons dans la préparation des aliments, étaient appliquées, la santé des êtres humains serait bien meilleure. Le corps humain serait beaucoup moins pollué et de nombreuses maladies pourraient ainsi être évitées.

Le jour où les êtres humains seront conscients qu’ils ne peuvent pas impunément introduire dans leur organisme des substances indésirables, un grand pas aura été fait pour parvenir à la santé. L’eau pure permet d’éviter un bon nombre de ces substances indésirables.

 

Tous les articles

 

Envoyer cette page à un ami




Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ et CD

Pour en savoir plus, cliquez ici






 

 


 



L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder á l'Association Internationale de Naturopathie Hygionomiste.

En savoir plus


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017