Produits naturels vs médicaments

À l’heure actuelle, les produits naturels jouissent d’une assez grande popularité. Statistiques Canada mentionne que 40% de la population consomme régulièrement des produits naturels. Dans certains cas particuliers, ces produits sont consommés par 70% de la population.

Comme les produits naturels ne sont pas toxiques et qu’ils n’entraînent pas d’effets secondaires fâcheux, ils ne sont pas dangereux. Ils peuvent donc être consommés sans aucun problème. D’autre part, l’efficacité des produits naturels ne fait plus de doute. Ils sont efficaces tant pour prévenir les maladies que pour les corriger.

Incompatibilité entre ces deux catégories de substances

Si la consommation des produits naturels est populaire, il faut bien reconnaître que celle des médicaments l’est encore davantage. Actuellement, les gens se soignent beaucoup. Même s’ils font appel aux produits naturels, ils se tournent également vers les médicaments de synthèse. C’est vrai dans plusieurs cas.

Cette attitude n’est pas souhaitable. Se soigner à l’aide des produits naturels et des médicaments de synthèse est souvent incompatible. Prenons un exemple pour illustrer ce fait. Une personne déprimée peut prendre du millepertuis pour corriger son problème. Si elle prend en même temps un antidépresseur médicamenteux, elle double l’action médicamenteuse, ce qui n’est pas nécessairement recommandé.

Il faut savoir aussi que le médicament de synthèse présente presque immanquablement une certaine toxicité qui se manifeste par des effets secondaires fâcheux. Ces effets viennent nuire au traitement par le produit naturel. Ils sont contraires à ce qu’on recherche en médecine naturelle : plonger l’organisme du malade dans des conditions saines, visant la désintoxication.

En jouant sur les deux tableaux, celui des produits naturels et celui des médicaments de synthèse, on nuit à l’approche naturelle et on limite la possibilité d’obtenir de bons résultats. Les deux approches sont donc incompatibles.

Les propriétés multiples des produits naturels

Un autre phénomène doit également être envisagé dans le traitement des maladies. Les produits naturels présentent souvent plus d’une action bénéfique. Prenons l’exemple de l’ail. Il s’agit d’une substance qui agit notamment comme un hypotenseur, qui stimule le système immunitaire et qui présente des vertus anticoagulantes. Si l’ail est utilisé pour faire baisser la pression artérielle chez une personne qui fait de l’hypertension, il ne faut pas oublier ses autres bienfaits.

La consommation de médicaments anticoagulants ne doit pas être prise avec l’ail. Si on le fait, on aura deux substances à action anticoagulante. On risque alors de provoquer des hémorragies. Il s’agit d’un autre cas où l’action médicamenteuse risque d’être doublée.

Interactions médicamenteuses

On parle beaucoup aujourd’hui des interactions médicamenteuses pouvant se produire entre les produits naturels et les médicaments de synthèse. Mais de telles interactions peuvent aussi se produire entre deux médicaments de synthèse, de même qu’entre un médicament de synthèse et un aliment. On a donc tort de croire que seuls les produits naturels peuvent être en cause. Si, comme nous venons de le voir l’ail et les médicaments anticoagulants sont incompatibles, la même incompatibilité existe entre ces médicaments et l’ail pris sous forme d’aliment ou sous forme de supplément. Il est curieux de constater qu’on parle très peu des aliments lorsqu’il est question d’interactions médicamenteuses.

Si les consommateurs de produits naturels doivent éviter certains médicaments, il va de soi que les consommateurs de médicaments doivent s’interroger s’ils prennent deux médicaments ou plus. Ils doivent aussi s’interroger sur les aliments qu’ils consomment.

Pour échapper à de fâcheuses interactions médicamenteuses, il convient de limiter le plus possible la consommation des médicaments de synthèse. À chaque fois qu’il est possible de remplacer un tel médicament par un produit naturel ou un supplément alimentaire, il est grandement souhaitable de le faire. D’une part, on évitera ainsi l’intoxication médicamenteuse et les interactions fâcheuses. S’il existe un choix à faire, il va de soi qu’il faut d’abord se tourner vers les substances non-toxiques.

L’idéal est d’en arriver, à chaque fois que c’est possible, de se soigner à l’aide de produits naturels. On peut ainsi éviter la toxicité médicamenteuse et ses nombreuses complications, de même que les interactions médicamenteuses fâcheuses.

L’efficacité des produits naturels

Si ces produits jouissent actuellement d’une grande popularité, c’est qu’ils sont très efficaces. Une substance qui n’est pas efficace ne peut pas demeurer populaire longtemps. Elle peut faire l’objet d’un essai, mais sans efficacité, son utilisation n’est pas renouvelée. Sa popularité est donc du même coup impossible. Si, par exemple, la glucosamine est devenue aujourd’hui si populaire, c’est qu’elle est très efficace dans la prévention et le traitement des troubles articulaires. Lorsqu’une personne utilise un produit naturel et que celui-ci s’avère efficace, non seulement l’utilise-elle régulièrement, mais elle le recommande aux autres. C’est ainsi que s’accroît sa popularité.

À l’heure actuelle, le choix des produits naturels efficaces est grand. On peut trouver sur le marché de nombreux produits qui permettent de soigner correctement beaucoup de maladies. Si ces produits étaient utilisés sur une plus grande échelle, il ne serait plus nécessaire de consommer autant de médicaments de synthèse. La santé des individus ne s’en trouverait que meilleure.

Des étiquettes trompeuses

Santé Canada s’est doté d’une nouvelle réglementation en ce qui concerne les produits naturels. Malheureusement, sa conception de ces produits est d’ordre pharmaceutique. C’est la raison pour laquelle, on voit maintenant apparaître sur les étiquettes des produits naturels toute un série de contre-indications, de mises en garde, d’interactions médicamenteuses et d’effets secondaires. Ces notions sont injustifiées et faussement alarmistes . Mais les fabricants de produits naturels doivent se plier aux exigences de Santé Canada, sans quoi leurs produits ne pourraient pas être commercialisés. Le consommateur de produits naturels ne doit pas tenir compte de ces avis qu’on retrouve maintenant de plus en plus sur les étiquettes.

Un supplément de valériane, par exemple, doit maintenant porter la mention suivante : « Consulter un praticien de soins de santé si vous ressentez une somnolence profonde et/ou des symptômes de sevrage si vous avez cessé brusquement l’usage après une consommation chronique. » Pour obtenir un NPN (numéro de produit naturel) cette mention est requise par Santé Canada. Or la valériane a été utilisée durant de très nombreuses années sans que de tels phénomènes de somnolence aient jamais été constatés. De plus on peut en cesser l’usage en tout temps, sans que le moindre symptôme de sevrage se manifeste. Mais Santé Canada estime maintenant que la valériane est un sédatif et traite cette plante comme médicament appartenant à cette catégorie de substances médicamenteuses.

Les consommateurs de produits naturels ne doivent donc pas se laisser influencer négativement par les remarques que les fabricants de produits naturels sont maintenant forcés d’indiquer sur les étiquettes de leurs produits. Ces remarques sont alarmistes, abusives et trompeuses.

Santé et produits naturels

La santé ne peut pas découler de substances toxiques. Elle provient essentiellement de ce qui est naturel, pur et sain. Les produits naturels répondent à ces critères. C’est la raison pour laquelle ils méritent d’être utilisés. Ces produits s’inscrivent dans l’ensemble des moyens qui permettent d’accéder à la santé et qui conduisent à la longévité. Les individus qui recherchent la santé, doivent donc se tourner vers les produits naturels, de même que vers la pratique de l’ensemble des autres facteurs naturels de santé.

 

Tous les articles

 

Envoyer cette page à un ami





 


 

 


 



L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder á l'Association Internationale de Naturopathie Hygionomiste.

En savoir plus


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017