Un signe de dévitalisation

Le corps humain nous indique, par différents signes, certains phénomènes de vitalisation ou de dévitalisation. Parmi ces signes, mentionnons la présence d’un fort appendice xiphoïde (cette partie cartilagineuse située à la base du sternum), les lunules des ongles (cette partie blanche et plus ou moins haute à la base des ongles), le pli d’opposition du pouce (cette ligne que l’on trouve dans la paume de la main et qui entoure l’éminence thénar) et la dépilation de la face externe des mollets.

Les trois premiers signes, lorsqu’ils sont bien marqués, indiquent chacun un aspect particulier de la vitalité. Le quatrième témoigne d’un signe très clair de dévitalisation. Si on voulait envisager la situation sur un plan plus positif, on parlerait ici de pilosité de la face externe du mollet.

C’est ce signe que nous allons examiné ici. Il est très révélateur. Lorsque la partie externe des mollets perd ses poils, on assiste à une dévitalisation. Ce signe est lié à une diminution anormale de la vitalité.

Ce signe se rencontre fort souvent chez les personnes âgées. Il peut éventuellement toucher toute la jambe. La peau devient alors totalement glabre. Elle prend du même coup un aspect lisse qui ne trompe pas. Cet aspect indique que la dévitalisation est bien installée.

Lorsque la partie externe des mollets conserve tous ses poils, de même que la jambe en général, c’est le signe d’une bonne vitalité.

Il existe un autre phénomène qui a la même signification que la dépilation de la partie externe des mollets. C’est la perte des poils à la partie externe des sourcils. Lorsque les sourcils deviennent de plus en plus courts, en allant moins loin de chaque côté du visage, c’est un mauvais signe.

Ce dernier signe est facilement observable. On peut l’identifier sans examen particulier. Il est aussi révélateur que lorsque la peau des jambes devient plus ou moins glabre.

Les signes de dévitalisation peuvent être associés à deux conditions particulières : un faible capital natif dû à une mauvaise hérédité ou encore un mode de vie déficient dû à de mauvaises habitudes. Plus souvent qu’autrement, c’est cette dernière condition qui prévaut.

Il est clair qu’on peut repousser l’apparition des signes de dévitalisation en adoptant de bonnes habitudes de vie. C’est ce qu’enseigne l’approche HYGIONOMISTE® mise de l’avant par l’Institut de formation naturopathique et appliquée par les membres du Collège des Naturopathes du Québec.

 

Tous les articles

 

Envoyer cette page à un ami





 


 

 


 




Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017