Les vertus anticancer du soleil

Ce n’est pas d’hier qu’on nous dit que le soleil favorise le cancer de la peau. Les dermatologues nous tiennent ce discours depuis fort longtemps. Les naturopathes, de leur côté, ne sont pas de cet avis. Ils continuent de soutenir que le soleil est un facteur naturel de santé.

Évidemment, il faut en faire une utilisation normale. Il n’est pas question de permettre que le soleil nous brûle la peau. Tout coup de soleil constitue un abus d’ensoleillement. Même le plus petit des coups de soleil est à éviter.

Il convient donc de s’exposer régulièrement au soleil, mais d’une façon intelligente. Ceci permet alors à la peau de produire la précieuse vitamine D qui joue un rôle déterminant dans la santé, notamment en permettant la fixation du calcium dans les os.

La peur du soleil semble heureusement en perte de vitesse. De nouvelles études, conduites par des chercheurs américains, mettent en lumière certains avantages reliés à l’ensoleillement. En permettant notamment de favoriser la production de la vitamine D, l’ensoleillement diminue les risques de cancer.

Les chercheurs soulignent qu’il est souhaitable de s’exposer au soleil un quart d’heure plusieurs fois par semaine. Ce recours au soleil doit se faire sans utiliser de crèmes solaires car ces dernières bloquent les bienfaits de l’ensoleillement sur la peau.

La protection qu’on peut ainsi tirer d’un ensoleillement modéré mais régulier est importante dans la prévention de plusieurs types de cancers. Il est question notamment du cancer de la prostate, du poumon et du côlon. Cette façon de s’ensoleiller permet également de prévenir le cancer de la peau.

C’est le Dr Edward Giovannucci, professeur à l’Université Harvard, qui a principalement mené ces recherches sur les vertus anticancer du soleil. Il est certain que les travaux du Dr Giovannucci seront fortement contestés puisque les médecins ont décidé depuis longtemps que le soleil était dangereux. Avant qu’ils admettent qu’on peut tirer des bienfaits de l’ensoleillement, surtout en matière de prévention de plusieurs types de cancers, y compris celui de la peau, il s’écoulera sans doute beaucoup de temps.

Mais point n’est besoin d’attendre la bénédiction médicale pour profiter des bienfaits du soleil. En s’y exposant fréquemment, mais toujours avec modération, en prenant bien soin de ne jamais se brûler la peau (ne serait-ce que très légèrement), ces bienfaits et beaucoup d’autres encore sont à notre portée.

Les peaux très blanches, peu pigmentées, sont celles qui demandent les plus grandes précautions. Dans leur cas, au début, il est sage de ne pas s’exposer au soleil pendant plus d’une dizaine de minutes chaque fois. Ces personnes doivent aussi choisir le bon moment pour s’exposer au soleil. Celui du début de l’avant-midi et de la fin de l’après-midi leur conviennent particulièrement bien. D’ailleurs, ces types de peaux blanches permettent facilement de produire de la vitamine D à partir d’une exposition modérée au soleil.

 

Tous les articles

 

Envoyer cette page à un ami

 





 


 

 


 




Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017