Pour lutter contre les toxis-infections alimentaires

 

Pour lutter contre les toxis-infections alimentaires

Les cas d’intoxications alimentaires provoquées par des bactéries présentes dans les aliments alimentent les communiqués de presse internationale.

Il n'est pas rare qu'un pays ou une région soit parfois touché par des cas de listériose ou des cas de salmonella.

Les aliments contaminés par des bactéries, des virus et des parasites peuvent vous rendre malade. De nombreuses personnes ont déjà souffert d'une toxi-infection alimentaire sans même le savoir. Ces maladies, qu'on appelle aussi parfois « empoisonnement alimentaire », peuvent présenter des symptômes semblables à ceux de la grippe, notamment : crampes d'estomac, nausées, maux de tête, vomissements, diarrhée, fièvre.
Les symptômes se manifestent habituellement de 2 à 30 jours, et parfois jusqu'à 70 jours, après la consommation d'aliments contaminés.

La listériose est une toxi-infection alimentaire qui se produit lorsqu'une personne consomme des aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes. Cette bactérie se trouve souvent dans l'environnement, en particulier dans le sol, la végétation, les aliments pour animaux et les matières fécales des humains et des animaux.

Les aliments peuvent être contaminés par une multitude d’autres bactéries, virus ou parasites.

La meilleure prévention

Bien entendu il est prudent de s’assurer de la salubrité des aliments que l’on consomme. On doit nettoyer soigneusement toutes les crudités et les accompagner d'une vinaigrette à base de vinaigre de cidre ou de vinaigre de vin. Le jus de citron est également très efficace. Il faut cuire soigneusement les viandes. Mais il est tout simplement impossible consommer des aliments exempts à 100% de l’une ou l’autre bactérie. Nous vivons dans un monde baigné d’agents pathogènes. Notre organisme, lorsqu’il est en bonne santé, est en mesure de faire face à ces agressions.

Un des meilleurs conseils que l’on puisse donner pour se protéger des agressions microbiennes d’origine alimentaire, est de procurer à notre organisme les armes efficaces pour vaincre et contrôler ces bactéries et autres agresseurs.

En médecine naturelle on connaît l’importance d’une flore intestinale saine et équilibrée pour préserver des attaques bactériennes et virales. Que ce soit en prévention, ou comme thérapie lorsque le problème est déjà présent, il y a certaines nutriments ou remèdes qui peuvent être utilisés.

Consommer des probiotiques :

La consommation de yogourt sera utile, mais peut-être insuffisant. Pour prévenir ou soigner efficacement, il est indispensable de consommer les bactéries de yogourt sous forme de suppléments en capsules. Rechercher plus de 2 milliards de bactéries.

Monique Lacroix, chercheuse à l’INRS, a mené une étude sur les effets des bactéries probiotiques sur les bactéries pathogènes et il n’y a aucun doute, les probiotiques sont efficaces dans la guerre que se livrent les bactéries dans notre organisme.

On devrait retrouver au minimum les bactéries suivantes dans la préparation :

  • le lactobacillus rhamnosus
  • le lactobacillus acidophilus
  • le bifidobactErium bifidum
  • le lactobacillus bulgaricus
Il faut consommer de 6 capsules par jour en prévention et jusqu’à 9 capsule. Pour les enfants de moins de 10 ans on réduira ces doses de moitié (vous pouvez vider le contenu des capsules dans une tasse de yogourt (assurez-vous qu’il s’agit bien de yogourt vivant). Au Québec, le BIO-K, vendu dans les magasins de produits naturels et de nombreux supermarchés, est probablement le meilleur produit de probiotique sur le marché.

La présence des fructo-oligo-saccharides Les fructo-oligo-saccharides sont des hydrates de carbone naturels que l'organisme ne peut pas digérer ou assimiler. Ils sont cependant très utiles pour nourrir les bonnes bactéries qui se trouvent dans l'intestin. On trouve des fructo-oligo-saccharides dans plusieurs aliments. C'est le cas notamment de la banane qui est également très riche en électrolytes, particulièrement en potassium, de même qu’en pectine.

Le charbon végétal activé

Le charbon végétal activé a la propriété de capter et de neutraliser les substances indésirables qui se trouvent dans le tube digestif. Il peut ainsi absorber les diverses toxines qui se trouvent dans l'intestin, de même que les bactéries et les virus pathogènes.

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017