Accident nucléaire, comment se protéger des effets cancérigènes

Nous vivons une époque, l'actualité nous le démontre encore, qui ne peut exclure la possibilité d’accidents nucléaires. Un tel évènement peut comporter une libération d'iode radioactif. Si l'iode radioactif est absorbé par l'organisme, il s'accumule dans la thyroïde et constitue un sérieux risque de cancer de la thyroïde.

Pour réduire la fixation d'iode radioactif par la thyroïde on peut prendre une quantité d'iode stable, non radioactif, sous forme d’iodure de potassium, suffisante pour saturer la thyroïde et empêcher ainsi la fixation de l'iode radioactif. Il y a une dizaine d’années l’administration de la santé Suisse a décidé, dans une mesure préventive, de distribuer des tablettes d’iodure de potassium aux populations situées dans des zones à risque.

En principe, l'ingestion d'une seule dose de 130 mg d'iodure de potassium, soit 100 mg d'iodure est le moyen proposé chez l'adulte. On peut prendre cette dose sur une période allant jusqu’à une semaine.

Pour les enfants de 3 à 18 ans prendre la moitié de cette dose. Pour les moins de 3 ans on conseille 30 mg.

SI VOUS NE POUVEZ VOUS PROCURER LES COMPRIMÉS

Si l’on ne dispose pas d’iodure de potassium, on peut utiliser une application cutanée de teinture d'iode à 2%, de 4 à 8 ml, en remplacement de l'ingestion d'iodure. Cependant cette méthode sera plus efficace chez l’enfant (il est important de doser selon l’âge).

A titre de comparaison, 100mg d'iodure représente plus de 500 fois l'apport quotidien habituel. Par ailleurs pour être efficace, la prise d'iodure de potassium doit se faire dans les heures qui précèdent la contamination (si elle est annoncée) ou dans les 3 à 5 heures qui suivent.

Mais il est important de comprendre que cette mesure est cependant plus utile aux jeunes enfants et femmes enceintes. Après 40 ans, cela n'offre pratiquement plus aucun intérêt. Plus jeune vous êtes et mieux vous serez protégés par les tablettes d'iode. De plus, elle ne protège que du cancer de la thyrroïde, et n'a aucun effet sur les autres dommages causés dans l'organisme par les radiations. Ces dommages peuvent avoir des conséquences qui n'apparaîtront que plus tard, d'un excès de cancers, favorisés par des anomalies de réparation de l'ADN.

Nous publions, dans la section des membres Amis, une chronique très complète sur la façon de se protéger avec des produits naturels ayant fait leurs preuves et facilement disponibles dans le commerce. Ce sont des produits qui apportent un nettoyage et une protection à tout l'organisme.

AUTRES SOURCES D'IODE

Certains conseillers en produits naturels recommandent les algues alimentaires ou les suppléments d'algues qui contiennent de l'iode, mais, soyons sérieux, les quantités d'iode dans ces produits, sont en microgrammes, ce qui est complètement insuffisant en cas d'urgence. La dose normale requise est de 100 mg d'iodure, il faudrait consommer des milliers de feuilles d'algues ou de comprimés, en une seule prise! Mais il peut-être utile, en prévention sur le long terme, de consommer régulièrement des suppléments ou des algues. Si vous souffrez de la thyroïde, vous devez prendre l'avis de votre médecin avant de consommer de tels produits.

Le miso pourrait être un facteur préventif à long terme. Dans les années qui suivirent l'explosion d'une bombe atomique à Nagasaki, le Dr Akisuki constata que le personnel de son hôpital ne souffrait pas des suites de la radioactivité. Il attribua ce fait à la consommation régulière de soupe au miso, que faisait le personnel.

En 1972 plusieurs scientifiques japonais entreprirent des recherches permettant la découverte d'une substance appelée zybicolin, ayant la capacité d'attirer, absorber et éliminer de l'organisme les éléments radioactifs comme le strontium.

CONCLUSION

Les comprimés d'iode sont très utiles et probablement le premier geste à poser lors d'une forte exposition aux radiations. Mais il est très important de comprendre que ces comprimés ne vous protègent que du cancer de la thyroïde, et que l'exposition aux radiations nucléaires comporte bien d'autres risques, dont la destructions de l'ADN des cellules de l'organisme et le risque de nombreux cancers.

Il existe des moyens faciles à appliquer et qui sur le long terme élimineront toute trace d'éléments radioactifs de votre organisme et des effets dommageables à votre santé.

Un de ces moyens était recommandé dans les anciens manuels militaires américains en cas de conflit atomique et d'exposition à des éléments radioactifs.
Un autre produit, facile à se procurer, permet de régénérer les cellules de l'organisme, en plus d'être le meilleur produit de désintoxication. Il a d'ailleurs été abondamment utilisé par les russes après l'accident nucléaire de Tchernobyl.

Cette chronique, à lire absolument, est disponible dans la section des membres Amis. http://www.masantenaturelle.com/amis2/accueil.php

 

Envoyer cette page à un ami


 



Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ et CD

Pour en savoir plus, cliquez ici





 


 

 

 


L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

En savoir plus









Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014