Lierre terrestre

Glechoma hederacea L., la plante pour traiter les infections respiratoires, la toux et les affections du système digestif, propriétés médicinales, bienfaits et utilisation

 

Lierre terrestre (Glechoma hederacea L.)

Le lierre terrestre (Glechoma hederacea L.), de la famille des labiées (comme la menthe et le thym) ne doit pas être confondu avec le lierre grimpant (Hedera Helix L.) de la famille des araliacées.

Le lierre grimpant s'il offre également des propriétés médicinales intéressantes, dont certaines semblables au lierre terrestre, est d'un usage beaucoup plus délicat, toutes les parties de la plante fraîche étant toxiques.

Utilisé depuis au moins le Moyen Age comme plante médicinale, le lierre terrestre était apprécié par Sainte Hildegarde de Bingen, pour traiter des problèmes pectoraux et comme vulnéraire pour traiter les blessures.

Dans son livre "Des hommes et des plantes" l'herboriste Maurice Mességué raconte comment il guérit de graves difficultés respiratoires, un ancien combattant de la première guerre mondiale, qui avait été gazé à Ypres. Cet homme souffrait d'asthme chronique et étouffait constamment au point de devoir dormir assis sur une chaise. Il fut guéri par un mélange préparé par Mességué composé principalement de lierre terrestre et de petites quantités de lavande, sauge, chélidoine, thym, persil, coquelicot.

Le lierre terrestre est utile dans les cas de:

- bronchite et traitement de la toux
- asthme
- rhumes, sinusites aigües ou chroniques
- gastrite
- acidité de l'estomac
- diarrhée

Le lierre terrestre, est une petite plante vivace de 5 à 30 cm de hauteur, à tige rampante que l'on retrouve en Europe, en Asie occidentale et boréale jusqu'au Japon. Elle a colonisé l'Amérique du Nord après y avoir été amenée par les colons européens. Les fleurs vont d'une couleur du bleu violet au pourpre. On le retrouve au bord des chemins, des pelouses, au pied des haies et des arbres.

Propriétés

En phytothérapie, on utilise les parties aériennes séchées de la plante.
Le lierre terrestre renferme des sesquiterpènes, triterpènes, du ß-sistérol, de l'acide ursolique, des flavonoïdes et une faible quantité d'huile essentielle de type cétones monoterpéniques.

Il est traditionnellement utilisé pour des affections bronchiques aigües bénignes et dans le traitement de la toux. C'est un excellent expectorant.

C'est un bon reconstituant des muqueuses des oreilles, du nez et de la gorge. Il est efficace pour traiter le rhume avec sinusite et dans les cas de bronchite. Il traite efficacement les affections de la sphère ORL avec excès de mucus.

Il est à la fois diurétique et décongestionnant et est souvent prescrit en cas d'affections des muqueuses de l'oreille, du nez, de la gorge et du système digestif.

Il est bien toléré et peut-être administré aux enfants pour traiter un cas de bronchite persistante, d'affection aigüe de la gorge, des bronches ou la sinusite aigüe ou chronique.
C'est également un excellent remède de la gastrite et de l'acidité de l'estomac.

Il combat les diarrhées et contribue à réduire les sécrétions liquides ou du mucus.

Il peut-être utile pour traiter le scorbut et les troubles rénaux.

En usage externe on utilisait traditionnellement le suc de la plante pour traiter des contusions non ouvertes, des ulcères et les plaies rebelles aux autres traitements.

Utilisation:

En infusion ou en tisane de feuille de lierre terrestre : 1 cuillère à soupe rase par tasse, couvrir et laisser infuser 10 minutes. Consommer de deux à trois tasses par jour.

En inhalation: remplir un bol d'eau bouillante et y jeter une bonne poignée de plantes coupées de lierre terrestre. Respirez profondément les vapeurs, de préférence sous un linge, durant 5 à 10 minutes.

Teinture mère: 15 à 20 gouttes dans un verre d'eau, deux fois par jour

Usage externe en cataplasme :
Pour traiter les contusions non ouvertes. Préparer une infusion à partir de feuilles coupées de lierre terrestre. Pour une tasse d'eau, une cuillère à soupe de feuilles de lierre et laisser infuser 10 minutes.
Appliquer en compresses avec un linge ou une gaze imbibés d'infusion de lierre terrestre.


A LIRE ÉGALEMENT SUR L'ASTHME:

Le cumin noir, efficace pour soulager la toux et de l’asthme

 

 

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017