Rooibos

Aspalathus linearis, une plante d'Afrique du Sud, véritable remède anti-âge, il régénérerait le foie et calme les coliques des bébés, propriétés médicinales, bienfaits et utilisation

 

Rooibos <i>Aspalathus linearis</i>

Le rooibos possède des propriétés antivirales, calmantes et antiallergiques

Cet arbuste se retrouve exclusivement dans la région montagneuse au nord de la ville du Cap, en Afrique du Sud. Les feuilles et les tiges sont récoltées et réduites en petits morceaux que l’on laisse fermenter au soleil. Le résultat permet de préparer une boisson, que l’on appelle thé même si ce n’en est pas réellement un, ne provenant pas du Camellia sinensis.

L’infusion de rooibos est d’une couleur typique rougeâtre et possède un goût légèrement sucré. Elle est très riche en antioxydants et contrairement au thé, ne contient pas de caféine et très peu de tanins.

Les sud africains consomment du rooibos depuis près de 200 ans. Il est devenu très populaire en Afrique du Sud lors de la deuxième guerre mondiale, lorsque le thé est devenu introuvable. C’est une des rares plantes indigènes à être commercialisée de façon importante.

Le rooibos contient au moins trente sept antioxydants naturels, de la vitamine C et des minéraux tels que du fer, magnésium, potassium, zinc, manganèse et sodium.

Propriétés

Le rooibos possède des propriétés antivirales, calmantes et antiallergiques.
On l’utilise dans le traitement de la syphilis pour réduire l’inflammation et la douleur, même si la plante ne constitue pas un traitement contre cette maladie.

Il est également efficace pour freiner la dégénérescence mentale reliée au vieillissement.

Le rooibos possède des propriétés antispasmodiques. Il contribuerait à diminuer les maladies cardiovasculaires et serait une véritable plante anti-âge.

On recourt au rooibos pour traiter les coliques des bébés.

Une étude clinique sur des rats a démontré que la consommation de rooibos permet une rapide régénération du foie après une intoxication au CC14, un produit toxique utilisé en agriculture.

Le rooibos est utile dans les cas de

- Allergies
- Stress
- Insomnie
- Anxiété
- Affections virales (des chercheurs japonais ont démontré une action du rooibos contre le HIV)
- Affections du foie, principalement causées par des produits chimiques. Le rooibos semble stimuler la régénérescence du foie. *(lire note ci-dessous)
- Protection contre le vieillissement des facultés mentales et cognitives

Utilisation : on utilise les feuilles et les tiges de l’arbuste.

Mode d’emploi

Sous forme d’infusion. On trouve du rooibos en sachet ou en vrac. Même quantité par tasse que pour un thé normal. Laisser infuser 4 à 6 minutes.

Il existe un thé, appelé Rooibos-Chai qui est constitué d’un mélange de rooibos, et des plantes composants le thé Chai, originaire de l’Inde : gingembre, cannelle, cardamome, clou de girofle. Cette boisson très parfumée est excellente pour se redonner du tonus lors d’une grande fatigue ou pour lutter contre l’effet du stress.

Il existe également des capsules de rooibos.

* Il est fortement conseillé de consulter votre médecin si vous souffrez d'une maladie hépatique, avant de commencer une consommation régulière de rooibos.

Références:

- Hepatoprotective Effect of Rooibos Tea (Aspalathus linearis) on CCl4-Induced Liver Damage in Rats
- Inhibition of tumour promotion in mouse skin by extracts of rooibos (Aspalathus linearis) and honeybush (Cyclopia intermedia), unique South African herbal teas.

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017