Le fructose, un nutriment dont raffolent les cellules cancéreuses

 

Le fructose, un nutriment dont raffolent les cellules cancéreuses

Une étude publiée dans le magazine scientifique Cancer Research montre que le fructose est un nutriment beaucoup plus dangereux que ce que l'on pensait.

Plus que tout autre type de sucre, il semble favoriser la prolifération et division des cellules cancéreuses .

Les scientifiques savaient déjà que le glucose est l'aliment de prédilection des cellules cancéreuses, mais cette recherche laissa apparaître que les effets du fructose sont encore plus dévastateurs.

Des chercheurs de l'Université de Californie-Los Angeles ont extrait des cellules tumorales du pancréas de patients et ont cultivé ces cellules dans des boîtes de Pétri.
Ils ont divisé deux lots de cultures. Dans le premier lot, ils ont ajouté du glucose (ce sucre simple connu depuis longtemps pour alimenter la croissance des cellules cancéreuses) alors que dans le second lot, ils ont ajouté du fructose.

Les cellules cancéreuses de chaque lot ont utilisé de la même manière le glucose ou le fructose comme carburant. Mais le lot alimenté au fructose a démontré une division cellulaire beaucoup plus importante de même qu'une croissance très rapide du nombre de cellules. Il est apparu que les cellules du lot fructose avaient un métabolisme beaucoup plus rapide.

Ceci démontre qu'une alimentation riche en fructose est un risque accru de cancer et d'accélération de son développement.

La principale source de fructose dans l'alimentation est le sirop de maïs à haute teneur en fructose et autres édulcorants raffinés, tels que le saccharose, dextrose, maltose, que l'on retrouve dans quantité d'aliments manufacturés industriellement.
On les retrouve dans toutes les catégories d'aliments (dans de nombreux aliments en boites ou conserves) et boissons, mais principalement dans les boissons gazeuses et les jus de fruits commerciaux.

La meilleure façon de limiter la consommation de fructose est de réduire ou d'éliminer considérablement les aliments transformés et les boissons sucrées de votre alimentation.

Ne pas confondre le fructose que l'on retrouve dans l'alimentation industrielle avec le fructose qui se trouve naturellement dans les aliments, tels que les fruits. S'il est vrai que d'un point de vue purement moléculaire, du fructose est toujours du fructose, il faut bien comprendre que son effet n'est pas le même lorsqu'il est ajouté artificiellement dans un aliment, que lorsqu'il s'y trouve naturellement.

Le fructose que l'on retrouve à l'état naturel dans les fruits est notamment accompagné de fibres et d'autres nutriments qui équilibrent et régularisent l'effet de ce fructose dans l'organisme.

Le fructose de l'industrie est hautement concentré et provient de maïs généralement génétiquement modifié (OGM).

Mais vous pouvez encore limiter votre apport total en fructose en choisissant des fruits - comme les petites baies (framboises, mûres, bleuets, myrtilles, etc.) et les fruits à noyau - qui ont des concentrations plus faibles de fructose.

L'ostéopathe Joseph Mercola, MD, suggère une consommation de pas plus de 20 grammes de fructose par jour, avec pas plus de 15 grammes provenant des fruits.

A lire également:

Les dégats sur votre santé du fructose et de l'excès de sucres

Le sucre, plus addictif que la cocaïne

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017