Une puissante nouvelle arme naturelle contre le cancer

 

Une puissante nouvelle arme naturelle contre le cancer

Des chercheurs de l'Université Concordia ont découvert un nouveau moyen de lutter contre les cancers du sein et de la prostate.

La naturopathie et les médecines naturelles sont basées sur le premier principe que l'organisme possède tous les éléments et l'intelligence d'auto-guérison. La nature nous offre également, sous diverses formes disponibles dans notre milieu naturel, des remèdes très puissants, les plantes et aliments en font parties.

Une importante découverte diffusée par l'Université Concordia de Montréal au Canada, illustre bien ce fait. Alors que les laboratoires pharmaceutiques tentent de fabriquer des molécules puissantes pour tuer les tumeurs malignes, où se trouve la solution la plus prometteuse pour vaincre le cancer? Ne cherchez pas trop loin. Selon une nouvelle étude de l'Université Concordia, un remède aux types de cancer les plus fréquents se situerait dans notre organisme, plus précisément dans notre foie!

Dans un rapport que reproduit l'International Journal of Molecular Sciences, le professeur de biologie Vladimir Titorenko et ses collègues révèlent que l'acide lithocholique, un acide biliaire produit par le foie, s'avère particulièrement efficace dans l'élimination des cellules cancéreuses.

À l'aide d'un robot, les chercheurs ont analysé des milliers de substances chimiques contenues dans l'organisme humain. Ils ont notamment découvert que plus d'une vingtaine d'entre elles retardent le processus de vieillissement, un phénomène indissociablement lié au cancer.

Parmi les substances étudiées, l'acide lithocholique s'est révélé le plus efficace. Une fois introduit dans les cellules cancéreuses, il se dirige vers les mitochondries - les « usines énergétiques » des cellules -, puis transmet des signaux moléculaires qui entraînent la mort cellulaire.

Outre le ralentissement du vieillissement, cette substance aurait un effet anti tumeur, puisqu'elle détruit les cellules associées aux neuroblastomes et aux cancers du sein et de la prostate (en laboratoire).

Pour le moment, ces résultats ne s'appliquent pas aux sujets humains. Le Pr Titorenko a d'abord testé l'acide lithocholique sur la levure. En effet, les cellules humaines et celles de la levure vieillissent de façon similaire. Dans les deux cas, il est possible de ralentir la sénescence grâce à une alimentation particulière.

Si l'acide biliaire s'avère efficace pour combattre les tumeurs chez les souris, il devrait vraisemblablement produire un effet similaire chez l'homme. En outre, cette substance pourrait aider à ralentir le processus général de vieillissement humain.

A lire également sur ce sujet:

9 aliments à consommer pour réduire les risques de cancer

Référence:

A new weapon in the fight against cancer

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017