L'OMS prédit une pandémie de grippe potentiellement dangereuse

 

L'OMS prédit une pandémie de grippe potentiellement dangereuse

La menace des attaques de virus est de plus en plus un sujet d'actualité.

Quelques années après la publication de notre dossier spécial " Les virus attaquent " les mises en garde lancées par l'OMS se sont faites fréquentes et inquiétantes.

D'un point de vue statistique l'analyse des grandes épidémies des cent dernières années montre que leur espacement moyen varie de 11 à 39 ans. Selon les spécialistes de l'OMS il ne s'agit plus de savoir s'il y aura une prochaine pandémie, mais de savoir à quel moment elle aura lieu !

La dernière pandémie grippale remonte à 1969 avec la grippe de Hong Kong, cela fait donc 35 ans que le monde n'a plus subit de pandémie.

La grippe espagnole, les années1918 et 1920, aura été la plus grave de l'histoire de l'humanité. Elle avait fait plus de 20 millions de morts.

Le Dr Klaus Stöhr, coordinateur du Programme de l'OMS contre la Grippe, avait affirmé que "les estimations portent le nombre de morts entre deux et sept millions, et celui des personnes contaminées au-delà du milliard." Et selon le Dr Shigeru Omi, directeur du Bureau régional de l'Asie du Sud-est, les estimations sont encore plus pessimistes en estimant entre 50 et 100 millions de morts.

Les transports modernes de masse, favoriseront largement la propagation du virus. Auparavant un virus mettait au moins un an pour se propager à travers le monde, aujourd'hui il suffirait de quelques semaines!

Selon l'OMS, la grippe aviaire sera certainement à l'origine de la prochaine pandémie. Depuis son apparition en 1997 à Hong Kong, le virus n'a cessé d'évoluer. Il est de plus en plus pathogène et s'adapte si rapidement que les conditions d'une pandémie sont un scénario de plus en plus probable.

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) met en garde contre un possible retour du virus H5N1 de la grippe aviaire.
Dans un communiqué, la FAO recommande "une surveillance et une vigilance accrues face à une possible réapparition importante du virus hautement pathogène de l'influenza aviaire, au moment où une souche mutante de ce virus mortel se propage en Asie et au-delà, avec des risques imprévisibles pour la santé humaine".

Lors de telles pandémies il y a de nombreuses victimes, mais aussi de nombreuses personnes qui ne sont pas atteintes ou qui survivent à l'affection. Les personnes les plus vulnérables sont les personnes au système immunitaire déficient, dans lesquels on retrouve souvent les personnes âgées, aux prises avec d'autres problèmes de santé, et également les jeunes enfants.

La meilleure protection consiste donc à renforcer son système immunitaire. Il existe de nombreux moyens, faisant partie d'un mode de vie sain.

Nous vous suggérons de lire, ou relire, notre dossier spécial sur les virus. Celui-ci vous propose différents moyens, mis à notre disposition par la nature, pour se protéger efficacement de ces attaques de virus.

Lire également dans notre section des membres Amis:

Nouvelle alerte au virus H5N1, selon des scientifiques coréens, cet aliment pourrait vous protéger de ce virus mortel : Cliquez ici

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2016