Cordon ombilical – attendre avant de le couper?

 

Cordon ombilical – attendre avant de le couper?

Selon une nouvelle étude canadienne, il y aurait plusieurs avantages pour la santé d’un nouveau né à attendre au moins deux minutes après sa naissance pour couper le cordon ombilical.

Jusqu’à la naissance, le cordon ombilical joue un rôle vital et si on en retarde la ligature au lieu de placer un clamp immédiatement après l’accouchement, il en résulte une amélioration des comptes sanguins et du taux de fer du bébé, selon un article paru dans le numéro du 21 mars du Journal of the American Medical Association.

Des spécialistes sans lien avec cette recherche demeurent partagés quant à l’avantage d’adopter la pratique d’une ligature ombilicale retardée, mais tous conviennent qu’il faudra poursuivre la recherche avant de recommander des changements cliniques.

Lien entre le foetus et la mère durant la grossesse, le cordon ombilical est presque toujours coupé dès la naissance dans les pays développés. Toutefois, le moment précis où il faut effectuer cette ligature fait l’objet d’un certain nombre de discussions.

En l’absence de lignes directrices officielles, la plupart des praticiens de la santé dans les pays développés coupent le cordon immédiatement après la naissance, à la fois pour éviter des problèmes respiratoires et pour faciliter le premier contact entre la mère et le nouveau-né. Dans les pays en voie de développement, le moment où l’on coupe le cordon ombilical varie davantage et on a tendance à retarder la pose d’un clamp ou la constriction afin de contrer les risques élevés d’anémie.

La nouvelle étude menée à l’Université McMaster à Hamilton n’a pas comporté de nouvelles recherches en tant que telles. Il s’agissait plutôt d’une méta-analyse d’essais précédents qui visaient à comparer la pose rapide ou retardée d’un clamp dans le cas de bébés nés à terme. On avait défini que la pose retardée d’un clamp était pratiquée au moins deux minutes après la naissance et que la pose rapide était faite, dans la plupart des essais, immédiatement après la naissance.

La pose retardée d’un clamp a amélioré les comptes sanguins et le bilan en fer des bébés, ce qui réduisait le risque d’anémie. La pratique provoquait parfois de la polycythémie (quantité excessive de globules rouges), mais une telle occurrence semblait temporaire, ont indiqué les auteurs de l’étude.

Certains spécialistes estiment cependant que ces conclusions ne sont pas définitives.

« C’est une étude intéressante qui a examiné le pour et le contre, mais en fin de compte, elle n’a pas permis de dégager clairement des effets nuisibles ou positifs de la pose rapide ou retardée d’un clamp », a indiqué le Dr Salih Yasin.

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017