La créativité a-t-elle une influence sur le vieillissement humain?

 

La créativité a-t-elle une influence sur le vieillissement humain?

Nombre d'experts estiment qu'un esprit créatif aide à garder la santé en vieillissant. Peut-on s'en étonner après voir vu des artistes célèbres devenir centenaire ou presque. Bob Hope, George Burns, Katharine Hepburn sont des noms qui viennent rapidement à l'esprit.

Mais pour Monsieur et Madame tout le monde, un esprit créatif aide les gens à s'adapter au vieillissement, disent des scientifiques. Et en contrepartie, les artistes malades, comme les peintres atteints de démence dans leurs dernières années, peuvent donner des indices précieux sur le fonctionnement du cerveau vieillissant et sur sa façon de percevoir les arts.

"La créativité ne disparaît pas en vieillissant", soutient le Dr Bruce Miller, un neurologue en comportement humain de l'Université de la Californie à San Francisco. La question est de savoir si faire appel à la créativité des personnes âgées peut avoir un effet bénéfique sur leur santé tout en leur causant du plaisir? Et, dans l'affirmative, quel genre de projet créatif fonctionne le mieux?

Il n'y a pas si longtemps encore, on prenait pour acquis que le vieillissement se traduisait par une baisse des facultés cognitives. Au contraire, disent les scientifiques, le cerveau s'adapte, les terminaisons nerveuses se rebranchent sans cesse, même à un âge très avancé.

Même la démence n'est pas un empêchement. Elle n'évacue pas complètement la créativité, affirme le Dr Miller. Il arrive même qu'elle ouvre la porte à des capacités étonnantes, insoupçonnées. Tout en offrant une petite fenêtre sur les centres de créativité du cerveau.

Il n'y a pas si longtemps encore, on prenait pour acquis que le vieillissement se traduisait par une baisse des facultés cognitives. Au contraire, disent les scientifiques, le cerveau s'adapte, les terminaisons nerveuses se rebranchent sans cesse, même à un âge très avancé.

Même la démence n'est pas un empêchement. Elle n'évacue pas complètement la créativité, affirme le Dr Miller. Il arrive même qu'elle ouvre la porte à des capacités étonnantes, insoupçonnées. Tout en offrant une petite fenêtre sur les centres de créativité du cerveau.

Le Dr Gene Cohen, de l'Université George Washington, suit depuis quatre ans la Senior Singers Chorale, d'Arlington, en Virginie, formée de chanteurs et chanteuses dont la moyenne d'âge est de 80 ans. Il croit que le défi constant d'apprendre de chanteurs professionnels leur apporte une meilleure santé mentale et probablement physique. "On est bien loin des bingos", dit-il.

Le rapport final de ses travaux est attendu pour l'année prochaine. Mais les résultats préliminaires donnent à penser que les membres de la chorale sont en meilleure condition que les gens du même âge dans la communauté. Moins de dépression, moins de visites chez le médecin, moins de médicaments et plus de choses à faire dans la vie.

Ce genre de recherches pourrait donc s'avérer une mine de renseignements pour motiver les personnes âgées à vieillir en beauté.

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017