La méditation peut contribuer à soulager l’insomnie primaire

 

La méditation peut contribuer à soulager l’insomnie primaire

Si vous ne tenez pas en place au lit et que vous éprouvez des difficultés à connaître une bonne nuit de sommeil, vous pourriez songer à faire de la méditation, avancent les chercheurs.

Des personnes souffrant d’insomnie primaire ont affirmé avoir mieux dormi après avoir essayé la méditation, selon une étude présentée dans le cadre de SLEEP, lors d'un congrès annuel de l’Associated Professional Sleep Societies.

L’insomnie primaire est définie par la difficulté à s’endormir ou à rester endormi pendant la nuit, sur une période d’au moins un mois, selon le U.S. National Institutes of Health.

Si, la plupart du temps, l’insomnie s’accompagne d’un trouble mental, physique ou d’une maladie, ou qu’il s’agit d’un effet secondaire de médicaments ou d’autres substances, l’insomnie primaire survient seule. .

Dans le cadre de l’étude, les chercheurs ont divisés en deux groupes 11 participants âgés de 25 à 45 ans, souffrant d’insomnie primaire. Le premier groupe a suivi un cours de Kriya Yoga - une forme de méditation qui aide à développer la conscience intérieure de soi et peut réduire l’excitation - ainsi qu’un cours d’éducation sanitaire. .

L’autre groupe a reçu de l’information sur la manière d’améliorer sa santé grâce à l’exercice, la nutrition, la perte de poids et la gestion du stress, mais il n’a pas fait de méditation. .

Après deux mois, les membres du groupe ayant fait de la méditation ont fait état d’une amélioration de la qualité de leur sommeil, du temps qu’ils ont pris à s’endormir, de la durée totale de leur sommeil, de la durée totale de leur éveil, de la qualité de leur sommeil et de leur niveau de dépression, soutiennent les chercheurs. .

On pense que l’insomnie primaire est un problème d’hyperexcitation, caractérisé par de hauts niveaux d’excitation 24 heures par jour, explique l’auteur responsable de l’étude, le docteur Ramadevi Gourineni, directeur du programme d’insomnie du Northwestern Memorial Hospital d’Evanston, en Illinois. « Les résultats de cette étude montrent que l’enseignement de techniques de relaxation profonde pendant la journée peut améliorer le sommeil la nuit », affirme Gourineni par voie d’un communiqué émis par l’American Academy of Sleep Medicine..

En 2007, une analyse de la documentation scientifique existante avait amené certaines preuves suggérant que la méditation était associée à des avantages pour la santé, peut-être parce qu’elle provoquait un ralentissement du rythme cardiaque et de la respiration, améliorant ainsi le courant sanguin et réduisant l’activité du système nerveux sympathique (responsable de l’état de fuite ou de combat du corps).

 

INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

DÉCOUVREZ LA MÉDITATION DU XXIème SIÈCLE, l'union entre la tradition millénaire et les plus récentes découvertes sur le pouvoir des sons et des ondes cérébrales.

Cliquez ici

 

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017