Association entre les migraines et une mauvaise santé du coeur

 

Association entre les migraines et une mauvaise santé du coeur

Selon une étude publiée dans Neurology, la revue scientifique de l’American Academy of Neurology, les personnes qui souffrent de migraines courentdavantage de risques sur le plan de la santé cardiovasculaire que les personnes qui n’ont pas de migraines.

L’étude d’envergure, représentative de la population dans son ensemble, a été menée auprès de 5 755 sujets aux Pays-Bas. De ce nombre, 620 personnes avaient des migraines. L’étude a permis de dresser le profil de risque sur le plan cardiovasculaire des personnes qui font des migraines et de celles dont les migraines s’accompagnent d’une aura (hallucination visuelle ou autre qui précède la migraine). Un tiers des personnes atteintes de migraines ont des symptômes d’aura.

Pour des motifs qui ne sont pas encore clairs, les gens qui ont des migraines – surtout accompagnées d’aura – pourraient présenter davantage de facteurs de risque de maladies cardiovasculaires que le reste de la population selon l’auteure en chef de l’étude, Ann Scher, Ph.D., de l’institut national sur le vieillissement de Bethesda, aux États-Unis. « Nous savons que le phénomène d’aura accompagnant les migraines augmente le risque d’accident vasculaire cérébral avant l’âge de 45 ans, bien que nous n’en connaissions pas clairement la raison. Peut-être pourrions-nous mieux comprendre pourquoi si nous en savions davantage sur le rôle que jouent les facteurs de risque classique du développement des maladies cardiovasculaires chez les personnes souffrant de migraines. »

L’étude indique que les personnes souffrant de migraines sont plus susceptibles que les autres de fumer dans une proportion de 43 p. 100, mais moins susceptibles de prendre de l’alcool. Les personnes souffrant de migraines accompagnées d’aura courent 43 p. 100 plus de risques d’avoir un taux de cholestérol élevé et 76 p. 100 plus de risques de faire de l’hypertension.

Elles sont également près de quatre fois plus nombreuses à signaler des antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de maladie du cœur avant l’âge de 45.

Encore selon l’étude, les femmes qui souffrent de migraines sont deux fois plus susceptibles de prendre des contraceptifs oraux. Elles sont également plus nombreuses à rapporter des antécédents d’hypertension durant la grossesse (hypertension gestationnelle) que les femmes qui ne font pas de migraines.

Les conclusions de l’étude avancent la possibilité d’une prédisposition mixte aux migraines et aux maladies du cœur, affirme l’auteure principale de l’étude, Lenore Launer, Ph.D., de l’institut national sur le vieillissement.

Les hommes qui font des migraines sont deux fois plus susceptibles d’avoir un père ayant subi une crise cardiaque précoce. Dans l’ensemble, les hommes et les femmes qui font des migraines sont 1,78 fois plus susceptibles d’avoir une mère ayant subi une crise cardiaque précoce.

 

Information complémentaire:

Il est possible d'améliorer de façon significative, en réduisant l'intensité de la douleur et en espaçant les épisodes de crises, en suivant un programme de lutte contre l'inflammation silencieuse tel que le programme Liberté Totale. Pour en savoir plus, cliquez ici

 

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017