A venir aux Etats-Unis une génération en majorité obèse.

 

A venir aux Etats-Unis une génération en majorité obèse.

La prochaine décennie verra l'arrivée à l'âge adulte d'une génération d'Américains en majorité obèses, qui vivront moins vieux que leurs parents, selon des projections plus alarmistes que jamais sur les conséquences socio-économiques de cette épidémie.

Au rythme actuel, 68 millions d'Américains seront obèses d'ici 2010, soit 40% de la population adulte, et le cap des 50% sera franchi au cours de cette décennie.

La conséquence directe de ce surpoids, le diabète devrait exploser, avec au moins un Américain sur trois né en 2000 devenant diabétique à l'âge adulte (33% des hommes et 38,5% des femmes).

Conséquence de la tendance, la jeune génération d'Américains devrait pour la première fois dans l'histoire moderne vivre moins longtemps que celle qui la précède, selon les experts.

Le diabète réduit fortement l'espérance de vie. "Par exemple, on estime que pour une personne diagnostiquée à 40 ans, les hommes perdent 11,6 années de vie et 18,6 années corrigées pour la perte de qualité de vie, et les femmes 14,3 années et 22 années corrigées, selon le Dr Venkat Narayan.

Aujourd'hui, 31% des Américains sont obèses, leur poids dépassant d'une quinzaine de kg au moins la masse corporelle considérée comme idéale.

Mais l'aspect le plus dramatique de l'épidémie est à chercher dans les extrêmes, avec une progression fulgurante de l'obésité dite grave, ou aiguë.

Selon les derniers chiffres disponibles, datant de 2000, l'obésité grave (homme adulte dont l'excès de poids est d'au moins 40 kg) a progressé deux fois plus vite que la proportion d'Américains simplement obèses, passant d'un adulte sur 200 en 1986 à un adulte sur 50 en 2000. Plus rapide encore est la croissance de l'obésité extrême, qui touche des personnes dont l'excès de poids approche ou dépasse les 70 kg. Ce groupe frappé par l'obésité extrême est passé d'un Américain sur 2.000 en 1986 à 1 sur 400 en 2000. Au sein de ce groupe, l'homme moyen pèse 169 kg pour 1,77 m.

L'obésité est à l'origine de quelque 300.000 morts annuellement aux Etats-Unis et le coût annuel du traitement lié aux problèmes de poids atteint 117 milliards de dollars.

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2016