Les bienfaits du régime méditerranéen encore confirmés

 

Les bienfaits du régime méditerranéen encore confirmés

Les personnes qui suivent un régime non restrictif de type méditerranéen et faisant une large part à l'huile d'olive extra vierge et au noix, abaissent leur risque d'accident cardio-vasculaire de 30% par rapport aux personnes suivant un régime pauvre en graisses.

Ceci démontre bien que ce n'est pas le gras qui est le problème mais bien le type de gras.

Une alimentation basée sur le régime méditerranéen permet de réduire de près de 30% le risque d'accident cardio-vasculaire : infarctus du myocarde, AVC et mort d'origine cardiaque, selon une étude espagnole, PREDIMED, parue dans le New England Journal of Medicine.

Dans cette étude, 7 447 personnes avaient été recrutées à partir d'octobre 2003. Pour participer, il fallait être un homme âgé de 55 à 80 ans ou une femme de 60 à 80 ans et ne pas avoir de maladie cardio-vasculaire au moment d'entrer dans l'étude.
Par contre, il fallait avoir un risque potentiel plus élevé que la moyenne, soit en étant diabétique, soit en ayant au moins deux des facteurs de risques suivants : excès de poids, tabagisme, hypertension artérielle, un taux trop élevé de "mauvais" cholestérol (LDL), un taux trop bas de "bon" cholestérol protecteur (HDL), antécédents familiaux de problème cardiovasculaires prématurés.

Les participants ont été répartis en 3 groupes. Le groupe témoin recevait des conseils pour réduire les apports en graisses, par exemple en évitant la viande rouge, les produits gras et sucrés et en privilégiant les viandes blanches, les fruits et les légumes.

On retrouvait ces mêmes conseils basiques avec des impératifs de fréquence pour les 2 autres groupes sous régime de type méditerranéen. L'un avec, en plus, 4 cuillerées à café d'huile d'olive extra-vierge par jour et l'autre avec 30 g par jour d'un mélange de noix, noisettes et amandes.

Il y a eu 96 accidents cardio-vasculaires dans le groupe qui consommait de l'huile d'olive, soit 3,8% des personnes incluses. Ce chiffre représente une réduction de 30% du nombre d'accidents cardiaques puisque le groupe témoin en comptabilisait 109 (4,4%).

Une alimentation de type méditerranéen avec supplément quotidien d'huile d'olive extra-vierge et de noix apporte bien un surcroît de protection cardio-vasculaire. Le même bénéfice était observé dans le groupe de personnes qui prenaient 30 g par jour d'un mélange de noix, noisettes et amandes.

Les deux groupes sous régime méditerranéen ont finalement consommé une diète plus riche en calories que le groupe témoin, mais on tout de même donné le meilleur résultat, ce qui démontre que ce n'est pas la quantité de gras consommé qui importe, mais la qualité de ce gras.

Selon le Dr Joan Sabaté, professeurr du Département en Nutrition de la Loma Linda University les résultats positifs apportés par la consommation de l'huile d'olive et des noix ne sont pas seulement dûs à la bonne qualité des gras qui les composent, des gras monoinsaturés, mais également par leur haut contenu en polyphénols.

On peut également conclure de cette étude que la consommation d'un régime alimentaire de type méditerranéen par des personnes à haut risque cardiovasculaire, mais n'ayant pas de pathologie cardiovasculaire au départ, permettrait de diminuer significativement le risque d'accidents cardio vasculaires.

 

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017