Je souffre régulièrement de crises de migraines. Quels sont les meilleurs moyens naturels pour améliorer cette affection.

Je souffre régulièrement de crises de migraines. Quels sont les meilleurs moyens naturels pour améliorer cette affection.

Elles sont innombrables les personnes qui souffrent soit de céphalées soit de fortes crises de migraines et dans la majorité des cas ce sont surtout des femmes qui en sont atteintes.

Les moyens naturels pour lutter contre les maux de têtes vont des traditionnels remèdes de " grand mère " à des découvertes plus récentes ayant un fondement un peu plus scientifique.

Parmi les remèdes de grand mère ayant fait leurs preuves citons les bains chauds ou froids. Le bain chaud, se fait en immergeant les mains et avant-bras dans l'eau la plus chaude possible pour une période de minimum 30 minutes.

Hydrothérapie
Le bain froid, lui, consiste en un bain de pied dans de l'eau très froide. Également pour une période allant jusqu'à 30 minutes.
Le principe des ces bains est de favoriser une modification de l'apport sanguin dans des parties du corps opposées au cerveau, siège de la douleur.

Cataplasmes
D'autres moyens préconiseront l'utilisation de cataplasmes, qui peuvent être d'argile, d'oignons, de choux ou même de pomme de terre crue. Cela peut être suffisant pour certaines personnes.

Aromathérapie
Plus récemment et basé sur certaines recherches pour confirmer leur efficacité, il semble que l'utilisation d'huile essentielle de menthe, appliquée au niveau de la nuque et des tempes, soit un moyen très efficace de soulagement pour certaines personnes. On peut utiliser la menthe poivrée (Mentha piperita) que je considère la plus polyvalente et sécuritaire d'emploi, mais il y a également la menthe des champs (Mentha arvensis) qui est la plus riche en menthol (elle fait partie de la composition du fameux Baume du Tigre). L'huile essentielle de menthe est un antalgique et anti-inflammatoire puissant elle possède un effet réfrigérant qui agit un peu comme un anesthésique sur la douleur. Attention, l'huile essentielle de menthe est fortement déconseillée pour la femme enceinte, à forte dose elle possède un effet abortif.

On utilisera 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée dans une base végétale de 6 ou 7 gouttes (huile d'arnica ou d'olive). On peut également ajouter à ce mélange 2 gouttes d'huile essentielle de verveine exotique (Litsea citrata) ou d'eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora), cela renforcera l'effet antalgique et anti-inflammatoire.

S'il s'agit d'une migraine d'origine nerveuse, l'ajout d'huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) permettra également de détendre le système nerveux. Pour les huiles essentielles, s'assurer d'utiliser un produit naturel à 100%, biologique. Le contenant doit indiquer le pays d'origine, le nom botanique complet et les chémotypes de la plante.

A défaut d'utiliser les huiles essentielles, il existe certaines préparations commerciales à base de menthol, camphre et eucalyptol qui sont également efficaces (baume du tigre ou crèmes pour lutter contre les douleurs musculaires ou articulaires).

Phytothérapie
Pour prévenir les crises la prise sous forme de comprimés ou de gélules de la Grande camomille, Tanacetum parthenium (ne pas confondre avec la camomille romaine). Il est préférable de prendre uniquement cette plante sous forme d'un produit normalisé à 0.4% de panthénolide, le composant le plus actif de la plante. Cette plante exerce surtout une action préventive et il faut la consommer sur une base régulière pour ressentir des résultats, qui ne seront réellement perceptibles qu'au bout de deux ou trois mois d'utilisation du produit.

Un moyen encore assez méconnu et qui semble des plus prometteurs est de consommer sur une base régulière des acides gras essentiels de type oméga 3. L'action anti-inflamatoire et la propriété de modifier le rapport entre les corps gras, a pour conséquence que ces acides réduisent les risques de spasmes des vaisseaux sanguins liées aux migraines.
Consommer entre 4 à 6 gellules de 1,000 mg chacune, par jour.
Attention si vous souffrez de troubles circulatoires ou si vous prenez des anticoagulants, consultez votre médecin avant de consommer des omégas-3. Ceux-ci inhibent la coagulation sanguine.

Coenzyme Q10
Une étude publiée le 22 février 2005 dans la revue médicale Neurology, a démontré que la consommation de 100 à 300 mg par jour d'un supplément de Coenzyme Q10 permettait de réduire significativement la fréquence et l'intensité de la douleur chez certaines personnes.

Pratiquer une technique de contrôle du stress

Publié dans le journal médical Headache, une étude a démontré que les techniques de relaxation, comme le yoga, pratiquées par les personnes ayant des migraines ont amené une diminution de 30 à 40% des crises de migraines sur une période de 3 ans. Les 24 sujets dans cette étude avaient aussi diminué leur médication suite à l'application de techniques de relaxation.

Pour en savoir plus sur la migraine, ne manquez pas notre chronique:
VAINCRE EFFICACEMENT LA MIGRAINE, LE SECRET LE MIEUX GARDÉ.
A lire dans la section des membres Amis.

 

A DÉCOUVRIR

Un programme pour lutter contre l'inflammation, tel que Liberté Totale, peut également être utile dans la lutte contre différents types de douleurs. Pour plus de détails cliquez ici.

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017