Un supplément de Glucosamine est-il meilleur avec de la Chondroïtine?

Un supplément de Glucosamine est-il meilleur avec de la Chondroïtine?

Il n'y a probablement pas de réponse précise à cette question.

Certaines personnes obtiennent d'excellents résultats en consommant la Glucosamine seule, tandis que d'autres personnes doivent consommer un supplément contenant la Glucosamine et la Chondroïtine. Voyons les particularités de chacune de ces substances.

Le sulfate de Glucosamine se retrouve abondamment dans l'organisme dans lequel il joue un rôle important dans le processus de construction de certaines cellules des os et cartilages. Le sulfate de Chondroïtine complète parfaitement les qualités de la Glucosamine.

L'organisme synthétise normalement la Glucosamine mais il semblerait qu'il perde cette propriété avec l'âge. Cela a amené certains chercheurs à faire un lien en cette perte de capacité de l'organisme à fabriquer la Glucosamine et l'apparition d'ostéoarthrite.

Les résultats de la première étude sur la Glucosamine furent présentés en juillet 1998 au 12ème Congrès de Rhumatologie à Montréal, au Canada. Le Dr Joseph Houpt de l'Hôpital Mount Sinaï, de l'Université de Toronto en coopération avec le Dr Allan Russel de Brampton en Ontario, ont réalisé une étude clinique sur 47 personnes souffrant d'ostéoarthrite. On leur administra 500mg de Glucosamine 3 fois par jour pendant huit semaines. Les résultats furent comparés à un groupe ayant pris un placebo. Les conclusions de l'étude furent que 45% des participants dans le groupe prenant la Glucosamine connurent une amélioration.

L'arsenal habituel des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, présentent de sérieux inconvénients. Acidité et ulcérations gastriques, dommages au niveau rénal et même détérioration des tissus articulaires. De plus les résultats apparemment bénéfiques obtenus par les NSAI sont purement un soulagement symptomatique qui n'entrave en rien l'aggravation des dommages physiques au niveau de l'articulation.

Au contraire le sulfate de Glucosamine agit à la racine du mal sur les éléments qui favorisent la reconstruction des tissus atteints en permettant la synthèse des cartilages, et non pas en agissant seulement sur la douleur.

Le sulfate de Chondroïtine consiste en une chaîne de sucres sous forme de molécules appelées muccopolysaccharide, constitué d'un sucre aminé : Le N-Acetyl galactosamine et d'un sucre comportant un groupement acide : L'acide glucuronique. C'est un des composés important des cartilages, procurant une forte capacité de rétention des liquides, notamment le fluide synovial.

A la différence de la Glucosamine qui favorise la production de protéoglycanes qui se placent dans les espaces libres du tamis cartilagineux, le sulfate de Chondroïtine agit comme un "aimant à eau ". Il capture le liquide vers les molécules de protéoglycanes. Les chaînes de sulfate de Chondroïtine possèdent une charge électrique négative ; elles se repoussent les unes les autres. Elles créent donc un espace qui constitue la matrice du cartilage. Une seule molécule de protéoglycane peut renfermer jusqu'à 10.000 chaînes de Chondroïtine, ce sont donc des capteurs d'eau exceptionnels.

- Le liquide agit comme un amortisseur spongieux.
- Le liquide attire les nutriments dans le cartilage. Comme le cartilage articulaire n'est pas irrigué par le sang, il est lubrifié et nourri grâce au liquide qui va et vient au fur et à mesure qu'une pression est appliquée ou relâchée. Sans ce liquide, le cartilage serait mal nourri, plus sec, plus fin et donc plus fragile. En plus de son rôle de capteur de liquide, le sulfate de Chondroïtine exerce les effets suivants:
- Il protège le cartilage existant d'une usure prématurée, en inhibant l'action de certaines enzymes "gloutons " (qui digèrent le cartilage).
- Il interfère avec les autres enzymes qui cherchent à "affamer " le cartilage en faisant barrage aux nutriments.
- Il stimule la production de protéoglycanes, de glycosaminoglycanes et de collagène, ces molécules de la matrice du cartilage qui servent de fondation au nouveau cartilage.
- Il agit en parfaite synergie avec la Glucosamine.

On peut donc résumer les propriétés du sulfate de Chondroïtine en soulignant sa capacité à diminuer les effets néfastes des réactions inflammatoires et à agir sur la reconstruction du cartilage.

Lorsqu'ils sont associés, le sulfate de Glucosamine et le sulfate de Chondroïtine favorisent la réparation du cartilage et améliorent la fonction articulaire. Agissant en parfaite synergie, ces deux compléments stimulent la synthèse de nouveau cartilage, tout en contrôlant les enzymes destructrices. Ils favorisent la normalisation de la matrice, ils traitent le mal au niveau de la cellule. Chacun de deux produits agit par un procédé différent, mais efficace et complémentaire.

Le dosage suivant doit être respecté : pour 500mg de Glucosamine, 400mg de Chondroïtine. Prendre 3 fois par jour aux repas (soit 1,500mg de Glucosamine et 1200mg de Chondroïtine par jour) ou 4 fois par jour pour les personnes pesant plus de 200 livres (90kg).

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017