Les fraises, pour la santé et pour le plaisir!

Un des meilleurs fruits que vous puissiez consommer, riche en une grande quantité de nutriments indispensables pour maintenir l'organisme en santé.

Les fraises, pour la santé et pour le plaisir!

Mucilages, pectine, huiles essentielles, acides malique et citrique, vitamines, minéraux, bioflavonoïdes, la liste des nutriments santé est très longue!

Protéger les reins

Elles sont digestives, légèrement laxatives, diurétiques et elles sont efficaces pour protéger des pierres (lithiase) aux reins. Les fraises diminuent l'acide urique des urines et alcalinisent le sang et renforcent le système immunitaire.

 

Favoriser l'action du système glandulaire et de la thyroïde

La fraise bien pourvue en minéraux, contient également de l'iode indispensable à la production de la thyroxine de la glande thyroïde.

La fraise exerce également une action bienfaisante sur la fonction hépatique, de même que sur les systèmes glandulaires nerveux.

 

Efficaces contres les bactéries et virus

Les fraises ont la capacité de détruire de nombreux virus, tels que celui de la poliomyélite et de l'herpès simplex.

 

Protection du système cardio-vasculaire et de certains cancers

Sa richesse en pectine permet de lutter efficacement contre un excès de cholestérol. Les fraises sont donc un aliment préventif pour le cœur et la circulation sanguine.

Riche en antioxydants , les fraises offrent une bonne protection contre le cancer. Elles empêchent la formation de nitrosamines dans l'intestin, des agents hautement cancérigènes.

 

Action anti-inflammatoire

Selon de nombreux naturopathes, dont Raymon Dextreit, la fraise posséderait des propriétés anti-inflammatoire semblables à l'aspirine (acide salicylique). Selon Dextreit, les rhumatisants ont tout intérêts à confier à la fraise le soin de les délivrer de leurs misères habituelles. Il écrit que soumises à l'analyse, les fraises se sont révélées contenir de précieux sels minéraux et d'une substance donnant la réaction de l'acide éthyl-méthyl-salicylique. Contrairement aux produits salicyliques produits par voie de synthèse chimique, qui possèdent de nombreux effets secondaires dangereux, les composés similaires produits par la nature, ne sont pas toxiques pour l'organisme.

 

Alzheimer et fonctions cognitives

Une étude publiée récemment dans la revue PLoS ONE, révèle que la fraise regorge d'un flavonoïde appelé fisétine, que l'on retrouve en moindre quantité dans les autres fruits et légumes. Ce flavonoïde est particulièrement efficace, il réduit également la toxicité des aflatoxines, que l'on retrouve dans certaines conditions sur des graines et qui est nuisible pour l'homme et l'animal.

Lors de cette étude, les chercheurs ont nourri des souris Akita avec une quantité de fraises équivalente à 37 par jour pour un humain. Les chercheurs ont observé chez ces souris, qui sont génétiquement sujettes au diabète, une réduction des symptômes de diabète et de l'activité inflammatoire liée au cancer. Selon les chercheurs, un régime riche en fisétine protège les neurones contre la maladie d'Alzheimer.

D'autres recherches avaient déjà démontré que les fraises protègent les fonctions cognitives en réduisant l'inflammation et l'oxydation qui accompagne les maladies liées au vieillissement. Des chercheurs du Chicago Healthy Aging Project ont découvert que le déclin des facultés cognitives était atténué chez les personnes âgées qui consommaient des fraises au moins une fois par mois, et que les femmes qui consommaient plus d'une part de fraises par mois voyaient leurs facultés cognitives décliner moins rapidement (16,2%) que chez celles qui en consommaient moins.

 

Fraises et perte de poids

Riches en manganèse, un oligo-élément utilisé par la glande thyroïde pour produire des hormones à action amincissante dans le processus métabolique. La présence de potassium et certains tanins exercent une action diurétique, favorable à la perte de poids et à l'élimination.
Selon le Dr Alan Hirsch,M.D, le simple fait de respirer l'arôme de la fraise en pratiquant un exercice léger, augmenterait le taux du métabolisme et favoriserait la perte de poids. L'odeur de la fraise favoriserait la production d'endorphines qui augmentent la performance musculaire.

 

Conclusion

Pour garder la santé et profiter d'un fruit particulièrement délicieux, mangeons des fraises à profusion! On peut s'en procurer quasiment à l'année. mais n'oublions pas de favoriser la production locale, lorsque cela est possible. Si la fraise est délicieuse, elle encore meilleure lorsqu'elle a été cultivée dans votre région.

A LIRE ÉGALEMENT:

Saturez votre organisme de vitamine C

 

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017