La citrouille, la reine de l'Halloween mais surtout la reine du bêtacarotène

Un aliment d'une grande richesse, particulièrement en antioxydants. La citrouille appartient à la famille des Cucurbitacées, comme las potirons, les courges, les courgettes et les concombres.

La citrouille, la reine de l'Halloween mais surtout la reine du bêtacarotène

La citrouille est un aliment d'une extrême richesse, particulièrement en antioxydants.

Elle appartient à la famille des Cucurbitacées, comme las potirons, les courges, les courgettes et les concombres. Il s'agit d'un légume.

 

 

Une grande richesse en bêta-carotène

 

Elle est très riche en bêta-carotène, une portion de 100 grammes pouvant contenir 2 milligrammes de cet antioxydant. Mais elle contient également des caroténoïdes tels que la lutéine et la zéaxanthine.
Ce sont les caroténoïdes qui donnent sa belle couleur orange à la citrouille.

 

Protection de la vue

La lutéine et la zéaxanthine sont très efficaces dans la lutte contre les radicaux libres. Dans le corps, c'est dans l'œil que l'on retrouve la plus forte concentration de lutéine, plus précisément dans la macula. C'est la macula qui est responsable de l'acuité centrale de l'image que l'œil perçoit et transmet au cerveau.

 

Dans le cadre d'une étude, des chercheurs ont comparé l'alimentation des personnes du troisième âge atteintes de dégénérescence maculaire par rapport à un groupe témoin de personnes qui ne présentaient pas ce trouble.
Ils ont constaté que le risque de dégénérescence maculaire était de 43% plus faible chez les sujets qui consommaient une alimentation plus riche en caroténoïdes.
Si la macula se détériore, le centre du champ visuel devient brouillé. Seule la vision périphérique demeure normale. C'est ce qui est appelé la dégénérescence maculaire. La lutéine et la zéaxanthine aide la macula à retrouver une pigmentation normale.
Grâce à l'action de ces antioxydants l'œil est ainsi protégé non seulement contre la dégénérescence maculaire, mais également contre les cataractes.

 

Protection contre certains cancers

Mais les bêtacarotènes présents dans la citrouille ne contribuent pas seulement à protéger contre la détérioration de la vue, ils sont également efficaces pour protéger l'organisme contre toutes sortes de cancers, que ce soit de l'estomac, de l'œsophage, du côlon ou des poumons.
Cette protection est renforcée par les acides phénoliques, substances chimiques présentes dans la citrouille.

 

Protection cardio-vasculaire

Les antioxydants présents dans la citrouille procureraient également un rôle protecteur contre les maladies cardio-vasculaires.

 

Rajeunissement de la peau

La citrouille est une source abondante d'alpha-carotène, un catoténoïde précurseur du rétinol, une vitamine A qui favorise le renouvellement du collagène. Voir la recette du masque à la citrouille

La citrouille est également riche en fibres et en fer.

 

Les graines de citrouille, très nourrissantes et très bénéfiques pour la santé de l'homme

 

La valeur nutritive de la graine de citrouille est très intéressante: vitamines A, E, F et du groupe B. Leur richesse en protéines est impressionnante, 35 g de protéines pour 100 gr, elles possèdent tous les acides aminés essentiels, seuls la méthionine et le tryptophane sont en proportion un peu faible.

 

Elles sont très riche en acides gras, dont une forte proportion en acides gras polyinsaturés. L'huile extraite de la graine de citrouille contient six fois plus d'acide linoléique que l'huile d'olive. Ces graines constituent un excellent apport en minéraux, surtout en fer et en zinc, mais également en phosphore et magnésium.

Ses graines sont très utiles dans la lutte contre les parasites et le cancer de la prostate. En savoir plus sur les graines de citrouille.

 

Lorsque c'est la saison, profitez pour consommer la citrouille sous toutes les formes. Il existe de nombreuses recettes pour la mettre en valeur, nous vous proposons celle-ci:

Potage de citrouille

Ingrédients:
1 gros oignon émincé; 1 tasse de citrouille en cubes; 3 tasses d'eau; 2 c. à soupe de millet (ou quinoa).

Cuire durant 30 minutes tous les ingrédients assaisonnés avec un peu de sel, du thym, du laurier et un peu d'huile (olive). Après cuisson liquéfier au mélangeur.

Servir avec un peu de yogourt naturel et du persil haché.

Adaptation libre de la recette de citrouille au millet (Danielle Starenkyj, Le bonheur du végétarisme, Éditions Orion).


 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017