La courge, un festival de bêtacarotène

Il aura fallu quelques milliers d'années pour que la science démontre ce que les peuplades autochtones d'Amérique savaient par expérience : les courges regorgent de substances nutritives complexes.

La courge, un festival de bêtacarotène

La courge, de même que le melon, le concombre et la citrouille, fait partie de la famille des cucurbitacées.

Cela ferait au moins 7000 ans que l'homme se nourrit de courges. Elles faisaient parties de l'alimentation des Amérindiens avant l'arrivée des Européens.

Il aura fallu quelques milliers d'années pour que la science démontre ce que les peuplades autochtones d'Amérique savaient par expérience : les courges regorgent de substances nutritives complexes. Elles contiennent une si grande variété de vitamines, minéraux et autres complexes que les scientifiques commencent seulement à identifier.

 

Au Canada on distingue deux familles de courges : les courges d'été et les courges d'hiver. On considère généralement que la courge d'hiver offre plus de pouvoirs nutritionnels et thérapeutiques que la courge d'été. Mais en fait, la courge d'été est moins étudiée.

Lorsque l'on parle antioxydants ou bêtacarotène il est généralement admis que plus le légume est coloré et foncé, plus la couleur va du jaune à l'orange, plus il est riche en substances nutritives et surtout en bêtacarotène.

 

Il existe des courges de toutes tailles, mais les deux courges d'hiver les plus populaires sont la courge Hubbard et la courge-doubeurre. Excellentes sources de vitamine C et de bêtacarotène, vitamines dont les études démontrent qu'elles contribuent à prévenir certains types de cancer, les maladies cardio-vasculaires et certains problèmes reliés au vieillissement.

 

La richesse des courges en vitamine C en font un aliment de choix dans les problèmes pulmonaires et notamment dans l'asthme. Les antioxydants très puissants présents dans les courges sont efficaces pour lutter contre les dommages de la pollution de l'air que nous respirons et qui sont une des causes des problèmes respiratoires.

La moitié d'une courge-doubeurre fournira près de 200 mg de vitamine C et 400 grammes de courge d'hiver offrira 5.5 mg de bêtacarotène.

Les courges possèdent de nombreuses autres substances nutritives dont l'alphacarotène et sont une excellente source de fibres.

 

Nous vous suggérons une excellente recette à base de courge et pommes, un astucieux mélange de saveurs et une mine de nutriments santé, en plus du ...plaisir!

 

RECETTE DE LA SOUPE AUX COURGES ET POMMES

Voici la recette d'une merveilleuse soupe santé et anti-stress, aux courges et pommes que nous devons au bon Dr Weil, un médecin qui préconise une médecine plus humaine et naturelle et surtout un grand amateur de bons petits plats santé!

 

Ingrédients:

  • 1 courge de bonnes dimensions, pelée, débarrassée de ses graines et coupée en petits morceaux de 5 cm (2 pouces).
  • 2 oignons moyens
  • 3 gousses d'ail épluchées
  • 2 pommes légèrement acides
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge
  • sel et chili rouge selon le goût
  • 4 à 5 tasse d'un bouillon végétal (choisissez un bouillon le plus naturel possible ou faites-le vous-même)

Instructions:

  1. Préchauffez le four à 200°C (400°F)
  2. Dans une grande casserole faites griller les morceaux de courge, les oignons et les pommes coupés en quartier, l'ail. Recouvrez de l'huile d'olive et assaisonner avec le sel et la poudre de chili.
  3. Retournez bien les ingrédients toutes le dix minutes. Laisser griller jusqu'à ce que la courge et les pommes soient bien tendres et légèrement bruns.
  4. Placer dans un robot culinaire la moitié de la préparation avec deux tasses de bouillon. Réduire en purée. Répétez avec l'autre moitié des ingrédients et le reste du bouillon.
  5. Replacer la purée obtenue dans la casserole, corriger l'assaisonnement et chauffer jusqu'à ébullition.
  6. Servir chaud, ajouter le pesto aux noix et coriandre (voir recette ci-après) et déguster

Recette du pesto aux noix et coriandre

1 tasse de morceaux de noix
2 tasses de feuilles de coriandre, sans les tiges
1 piment jalapeño, épépiné et haché
1 / 2c. à thé de sel , ou au goût
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
1 / 4 tasse d'eau purifiée (approximatif)

Instructions

Mettez les noix dans un robot culinaire et broyer finement. Ajouter la coriandre, le piment jalapeño, le sel, le vinaigre et 2-3 cuillères à soupe d'eau et mélanger pour faire une sauce épaisse (ajouter un peu d'eau si nécessaire).

Goûter et rectifier l'assaisonnement,( ajouter plus de sel si nécessaire). Vous pouvez conserver les restes de pesto au réfrigérateur dans un contenant hermétique. Il fait une excellente trempette.


A LIRE ÉGALEMENT SUR CE SUJET:

La citrouille, la reine de l'Halloween mais surtout la reine du bêtacarotène!

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2016