Prenez soin de votre vision

La dégénérescence de la vue, n'est pas seulement une conséquence du vieillissement, même si beaucoup de gens pensent qu'en prenant de l'âge la vision devient nécessairement moins bonne.

 

Prenez soin de votre vision

Bien que les troubles visuels soient effectivement fréquents chez les personnes âgées, il faut être conscient que le problème débute lentement dès le jeune âge.

Cette détérioration de la vision est favorisé par une agression lors d'exposition prolongée aux rayons ultra violets, à la fatigue oculaire (écrans d'ordinateurs, lectures trop prolongée et à faible lumière, etc.). Ces troubles visuels découlent également de carences nutritionnelles, ils peuvent être prévenus en se protégeant des agressions lumineuses, en prenant des temps de repos oculaires et par une bonne alimentation de base et une supplémentation adéquate.

Trois problèmes visuels en particulier peuvent résulter de carences nutritionnelles. Ce sont :

la dégénérescence maculaire
les cataractes
la mauvaise vision nocturne

La dégénérescence de la macula

Chez les personnes de 65 ans et plus, la dégénérescence de la macula constitue la principale cause de cécité. Il existe deux formes de dégénérescence de la macula: une forme sèche et une forme humide. La forme dite "sèche" représente 90% des cas, c'est donc la forme la plus fréquente alors que la forme dite "humide" représente 10% des cas. Dans la forme humide, ce sont certains vaisseaux sanguins qui se brisent dans l'oeil. Dans la forme sèche, beaucoup plus répandue que la première, ce sont les cellules de la macula (le centre de la rétine) qui se détériorent. Le problème est dû à la rupture de la membrane séparant la rétine des vaisseaux sanguins qui la nourrissent. Il en résulte une dégradation de la vision centrale; seule la vision périphérique demeure intacte.

Les radicaux libres semblent jouer un rôle déterminant dans la dégénérescence maculaire. C'est sans doute ce qui explique pourquoi les fumeurs sont beaucoup plus touchés par ce problème que les non fumeurs.

Certains antioxydants sont particulièrement utiles pour prévenir la dégénérescence maculaire. C'est le cas notamment de la lutéine, de la zéaxanthine et de la crypto-xanthine. Une étude a montré qu'un apport suffisant et prolongé de ces caroténoïdes diminue de 43% le risque en dégénérescence maculaire. D'autres antioxydants, comme ceux que l'on trouve dans la myrtille (les anthocyanidines) protègent également la macula contre l'action néfaste des radicaux libres.

Il va de soi que le fait de cesser de fumer constitue un facteur déterminant dans la prévention de la dégénérescence maculaire. En fait, les fumeurs sont deux fois plus touchés par ce problème que les non-fumeurs. Le fait de consommer plus de fruits et plus de légumes constitue également un excellent moyen pour prévenir cette affection.

Les cataractes

Les cataractes résulteraient également en bonne partie de l'action nocive des radicaux libres. Dans ce cas, on assiste à une opacification du cristallin. La fumée de cigarettes est en bonne partie impliquée dans ce problème. Il faut donc cesser de fumer et aussi, bien sûr, cesser de respirer la fumée des autres.

Des caroténoïdes comme la lutéine aident à prévenir les cataractes. Il faut également recourir au bêta carotène, de même qu'à la vitamine C et à la vitamine E. Les anthocyanidines de la myrtille sont également recommandées dans la prévention des cataractes.

D'une façon générale, on peut dire que les mesures qui permettent de prévenir la dégénérescence de la macula sont celles qui sont également utiles dans la prévention des cataractes. En appliquant ces mesures, on peut donc faire d'une pierre deux coups!

La mauvaise vision nocturne

Il s'agit d'un autre trouble visuel relié à des carences nutritionnelles. On sait que la vitamine A est très importante pour permettre à l'oeil de mieux voir dans le noir. Cette vitamine est directement impliquée dans la production de la rhodopsine, ce pigment indispensable à la transmission des informations visuelles. Une carence en vitamine A, dépendamment de son intensité, peut entraîner une simple fatigue visuelle jusqu'à l'absence de vision nocturne.

Autres aliments et nutriments protecteurs de la vue :

Myrtille ou bleuet
Les anthocyanidines de la myrtille sont d'autres substances qui stimulent la production de la rhodopsine. Ceci fait du supplément de myrtille, standardisé à 25% d'anthocyanidines, un remède quasi universel dans le cas des troubles visuels. Les anthocyanidines sont en effet efficaces dans la dégénérescence maculaire, les cataractes et la mauvaise vision nocturne.

La lutéine
La Lutéine est, avec la zéaxanthine et la cryptoxanthine, un des trois caroténoïdes essentiels à une bonne vision.

Dans le corps la plus forte concentration de Lutéine se trouve dans la rétine de l'oeil, plus précisément dans la macula qu'on appelle aussi tache jaune. C'est la macula qui est responsable de l'acuité centrale de l'image que l'oeil perçoit et transmet au cerveau.

Plusieurs études ont montré que la supplémentation en Lutéine, en zéaxanthine et en cryptoxanthine, permet d'augmenter considérablement la concentration de ces pigments dans la macula et ainsi protéger l'oeil contre l'action nocive des radicaux libres.

Les légumes verts et principalement les épinards, mais également la citrouille et la patate douce sont d'excellentes sources de lutéine.

 

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017