Contrecarrer l’excès de sodium dans l’alimentation

 

Contrecarrer l’excès de sodium dans l’alimentation

Le sodium est un élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Il sert à régler la quantité de fluide dans l’organisme, il facilite la transmission des influx nerveux et musculaires et en conjonction avec le potassium, il préserve la perméabilité des parois cellulaires.

Depuis des années on trace un parallèle entre une trop forte consommation de sel et hypertension artérielle. Aussi il est recommandé, aux personnes souffrant de tension artérielle élevée, de suivre une diète pauvre en sel.
Cependant il y a eu une certaine controverse sur le sujet, suite à des études de chercheurs de la faculté de médecine de l’Université Cornell et du collège Albert Einstein, de New-York. Ces études ont révélé que les hommes dont l’alimentation contenait le moins de sel étaient quatre fois plus exposés aux crises cardiaques que ceux qui en absorbaient le plus. Et le risque était d’autant plus élevé que la quantité de sodium absorbée était plus basse.

Cependant que l’association américaine des accidents vasculaires cérébraux estime que la consommation de plus de 4000 mg par jour de sodium, double le risque d’accident vasculaire cérébral, par rapport à la consommation quotidienne recommandée de 2.400 mg.

Comme on le voit, il n’y a pas vraiment de consensus sur le problème, dans la communauté scientifique, certains estimant que l’organisme est apte à assimiler des quantités quotidienne de sodium allant jusqu’à 5000 mg.

Dans la réalité, à moins de suivre une diète très naturelle, favorisant les fruits et légumes biologiques, et excluant toute alimentation produite industriellement, il est très difficile à la plupart des personnes des pays industrialisés de contrôler la quantité de sodium ingérée quotidiennement.

Aussi une bonne façon de contrecarrer les effets dans l’organisme d’une trop haute consommation de sodium, serait d’augmenter la consommation de potassium.

Des chercheurs de Taiwan ont étudiés les effets de sel de table enrichi de potassium, sur la santé cardiovasculaire de personnes âgées, assistées dans des résidences spécialisées. La préparation de sel de table consistait en moitié sodium et moitié potassium. L’étude portant sur une période de 31 mois et comportait 2 groupes (un groupe de 768 personnes consommant le mélange sodium-potassium et 1213 personnes consommant le sel de table normal.
Les résultats ont indiqué, pour le groupe utilisant le mélange sodium-potassium, une diminution de 33% de la mortalité reliée à un problème cardio-vasculaire.

Le Dr Whitaker M.D. estime que le problème n’est pas réellement l’excès de sodium, mais plutôt le manque de potassium, dans la diète. Il recommande l’utilisation de préparation de sel contenant du potassium. On peut également augmenter la consommation quotidienne d’aliments riches en potassium. Selon le Dr Whitaker il faudrait un ratio de 4-1 entre le potassium et le sodium.

Les meilleurs aliments pour compenser une consommation trop élevée en sodium et se rapprocher de ce ratio :

Les filets de saumon, le brocoli, la tomate, la pomme, l’orange, la banane.

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017