En cas de grippe et de fièvre, attention aux acétaminophènes et paracétamol et autres médicaments pour abaisser la température

Un des conseils les plus largement diffusés concernant les mesures à prendre si l’on ressent les premiers symptômes d’une grippe est de prendre (ou de donner, dans le cas des enfants) de l’acétaminophène ou du paracétamol (Tylenol, Dafalgan, etc.). Ce conseil fait l’unanimité du monde médical, à croire que l’on ait oublié d’enseigner aux futurs médecins le rôle de la fièvre dans les facultés de médecine.

Pourtant, suite à deux études effectuées en 2009, par le Dr. Roman Prymula en République Tchèque, qui ont été publiées dans le magazine Lancet, et abondamment commentées, sans être contredites, dans le monde médical, il est apparut évident que la prise de Tylenol (ou médicaments du même type comme le Dafalgan) immédiatement avant ou après une vaccination, a pour effet d’abaisser le système immunitaire et donc la réponse au vaccin, rendant celui-ci moins efficace. De cette constatation il est facile de conclure que la prise de ces médicaments lors d’un épisode de grippe, a le même effet réducteur sur le système immunitaire, et représente un danger d’aggravation de la maladie.

L’expert en maladies infectieuses, le Dr Marc Siegel a d’ailleurs déclaré en réponse aux résultats de cette étude: « c’est tout à fait plausible que le Tylenol n’abaisse pas seulement la fièvre mais également le système immunitaire. Après tout qu’est ce que une réponse immunitaire? C’est une réponse inflammatoire ». Rappelons que les médicaments tels que le Tylenol ou le Dafalgan, sont des anti-inflammatoires.

Il faut donc éviter autant que possible le recours à ce type de médicament.

La fièvre est-elle un symptôme dangereux?

L’apparition de la fièvre est généralement un signe qui provoque de l’inquiétude chez le malade ou ses proches. La première attitude du corps médical devant ce symptôme est de prescrire un médicament antipyrétique ou fébrifuge, pour abaisser au plus vite la température.

En fait la fièvre qui est une température au-dessus de la normale et qui commence au-delà de 37.7 degrés Celsius (ou autour de 100 Fahrenheit), est une réaction normale et saine de l’organisme devant une agression. La hausse de température est un moyen de défense de l’organisme, particulièrement efficace et nécessaire lorsqu’il y a infection.

En naturopathie et soins hygiénistes on considère la fièvre comme une alliée, que l’on se contente de contrôler au lieu de la combattre. La fièvre peut-être provoquée par différents agents infectieux : bactéries, virus et autres microbes. Mais elle peut également être provoquée par une inflammation, une réponse immunitaire, l’exercice, l’anxiété le cancer, l’anémie, la déshydratation, une affection nerveuse ou une drogue.

Une fièvre qui ne dépasse pas 40.5 degrés Celsius (104.9 F) et qui ne se prolonge pas au-delà de cinq jours, ne présente pas de danger pour le patient, pour autant que l’on en ait identifié la cause, pour s’assurer que le patient ne requière pas certains soins précis. La plupart des cas de fièvres causées par un virus, ne nécessitent d’autres traitements que de garder le contrôle de la fièvre, du repos et une bonne hydratation.

Contrôler la fièvre

S’assurer que le patient est suffisamment hydraté (surtout lorsqu’il s’agit de jeunes enfants, ceux-ci font facilement des fièvres élevées et se déshydratent rapidement, il peut-être nécessaire de faire boire une boisson riche en électrolytes et minéraux). Un moyen efficace pour contrôler la fièvre, est le cataplasme d’argile froide sur le bas ventre, et des compresses d’eau froide, régulièrement renouvelées, sur le front.

Certaines plantes peuvent être utilisées dans le but d’accélérer le processus de guérison tout en favorisant la sudation, processus qui aide l’organisme à se débarrasser des toxines produites par la maladie. Le saule blanc,la reine des prés, le sureau noir, la sauge, le tilleul, la grande camomille, le buis (qui est un excellent antiviral) sont un bon choix de plantes.

Il existe également d’excellents remèdes homéopathiques pour contrôler la fièvre.

Aussi pour éviter une baisse du système immunitaire et le risque ouvert à une aggravation ou complication de la maladie en cours, résistez autant que possible au Tylenol et tout autre médicament similaire.

On garde les médicaments comme arme de tout dernier recours, lorsque toute autre tentative naturelle a échoué, et que la santé du patient se dégrade au point de mettre sa vie en danger. Lorsque l’on applique correctement les moyens naturels, dès le début, il est très rare que l’on se rendre jusqu’au dernier recours.

Notre guide spécial sur la grippe, disponible exclusivement pour les amis de notre site web, contient toute l’information sur la façon de traiter la fièvre et le protocole précis pour concocter une tisane très efficace, de même que les remèdes homéopathiques et autres techniques pouvant être utilisées.

Pour les détails, voyez notre page des amis en cliquant ici.

 

Tous les articles

 

Envoyer cette page à un ami


 



Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ et CD

Pour en savoir plus, cliquez ici






 

 

 


L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

En savoir plus









Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014