Pour la santé de la flore intestinale, les prébiotiques

 

Pour la santé de la flore intestinale, les prébiotiques

Il ne faut pas confondre les prébiotiques avec les probiotique

Il peut être utile, pour le rétablissement ou le maintien d'une bonne santé, de consommer des suppléments de probiotiques, sous forme de capsules de yogourt ou autres.

Aujourd'hui, la plupart d'entre-nous avons connaissance des probiotiques qui sont recommandés pour la santé de la flore intestinale et finalement pour la santé au grand complet.

Mais connaisez-vous les prébiotiques? Ils sont pourtant très important puisqu'ils permettent de garder en santé ces organismes vivants que sont les probiotiques, qui ne sont rien d'autres que des bactéries qui peuplent notre système digestif.

Les propriétés des probiotiques sont nombreuses:

Régularité intestinale, assimilation de vitamines, augmenter l'efficacité du système immunitaire, contrôler les bactéries nuisibles dans l'intestin, sont quelques-unes des fonctions importantes d'une bonne flore intestinale.

Aujourd'hui, les yogourts disponibles dans le commerce sont très éloignés de ce que devrait-être un produit favorisant la santé, de ce qu'est un véritable yogourt. Il faut toujours rechercher un produit le plus naturel possible, avec la mention des bactéries vivantes présentes dans le produit. Il faudrait y retrouver au moins 3 de ces bactéries : le lactobacillus rhamnosus, le lactobacillus acidophilus, le lactobacillus bulgaricus, le bifidobactErium bifidum et le streptococcus thermophilus.

Pour recoloniser la flore intestinale, notamment après la prise d'antibiotiques et de certains médicaments, ou lorsque l'alimentation a été inadéquate durant de longues périodes, la consommation de yogourt sera insuffisante. Il sera nécessaire de consommer des probiotiques sous forme de suppléments en gélules ou autres préparations.

Cependant consommer des probiotiques est une chose, mais il est également indispensable, pour maintenir florissante cette flore microbienne favorable, de la nourrir adéquatement. C'est le rôle des prébiotiques. On peut dire, d'une certaine façon que le prébiotique est l'aliment du probiotique.

Les prébiotiques et les meilleures sources alimentaires

Certains aliments riches en inuline et en fructo-oligo-saccharides contribuent à la bonne santé de la flore intestinale, ce sont: les topinambours, l'asperge, les oignons, l'ail, la banane, l'orge et surtout la racine de chicorée dont on extrait l'inuline industriellement.

L'inuline et les oligosaccharides sont des fibres végétales non assimilables par l'intestin qui favorisent la croissance des bactéries intestinales bénéfiques. Ils développent une importante action pour la vitalité des ferments lactiques à l'intérieur de l'intestin. L'inuline n'est pas digestible par les enzymes de l'intestin humain et est considérée comme une fibre alimentaire soluble. L'inuline atteint le colon où elle est utilisée par la flore microbienne dont elle favorise la croissance.

Comment se refaire une flore intestinale florissante ?

Certains experts recommandent de consommer de 2 à 10 milliards de bactéries probiotiques quotidiennement. Cependant l'organisme peut développer une certaine résistance à l'absorption de telles quantités de probiotiques sur une base régulière.

La naturopathe Louise Gitleman Ph. D. conseille de consommer la quantité de probiotique recommandée pour un mois, en une semaine.
En pratique cela signifie que si la quantité recommandée est de 2 gélules par jour (pour un traitement de 30 jours), elle recommande de prendre 10 gélules par jour (5 le matin et 5 le soir) pendant 10 jours. Suivre ce traitement 4 fois par année (donc tous les 3 mois) est suffisant pour maintenir une bonne flore intestinale, surtout si l'on s'efforce de consommer régulièrement les aliments prébiotiques mentionnés.

Le meilleur moyen de s'assurer d'une bonne flore intestinale et d'un apport de probiotiques et prébiotiques est de consommer des aliments fermentés, particulièrement la choucroute crue, le kimchi corréen, le miso et autre produits fermentés à base de soja. Le yogourt naturel et le kéfir sont également de bonnes sources. Le mieux étant de varier la consommation de ces aliments.

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017