Est-il possible de retarder ou même traiter naturellement la maladie d'Alzheimer?

Est-il possible de retarder ou même traiter naturellement la maladie d'Alzheimer?

Après avoir été longtemps convaincu qu'il n'y avait rien à faire dans la maladie d'Alzheimer, on pense maintenant qu'il est possible d'agir positivement dans ce domaine.

Contrairement à ce que certains auraient pu croire, ce n'est pas du côté de la médication que les plus grands pas ont été réalisés. C'est plutôt du côté des habitudes de vie.

La présence d'une trop grande quantité d'homocystéine dans le sang entraîne le développement de la plaque athéromateuse. Cette dernière limite la circulation sanguine dans les tissus du cerveau, compromettant ainsi le bon fonctionnement cérébral.

Les dommages rencontrés aux neurones chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer pourraient être, en partie du moins, causés par un problème de circulation sanguine.

On peut contrer les effets de l'homocystéine en utilisant 3 vitamines du groupe B, soit l'acide folique, la vitamine B6 et la vitamine B12. Signalons ici que des études ont montré qu'une carence en vitamine B12 et en acide folique favorise un certain type de démence.
Une bonne supplémentation en vitamines du complexe B permet de corriger ces deux situations.

Il est également probable que l'oxydation de certains tissus cérébraux, par les radicaux libres, ait un rôle déterminant à jouer dans l'apparition de la maladie d'Alzheimer.
Les antioxydants et plus particulièrement la vitamine E, pourraient jouer un rôle protecteur. Des études ont montré qu'un haut taux de vitamine E dans le sang améliore les fonctions cognitives et diminue le risque de la maladie d'Alzheimer.

Des études ont également démontré que les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du Ginkgo Biloba seraient bénéfiques pour limiter les dommages causés aux tissus cérébraux. Cette plante favorise également la circulation sanguine au cerveau.

Le cerveau demande également un apport suffisant en acéthylcholine. La lécithine apporte cette précieuse substance, de même que d'autres phosphalipides importants. L'alimention pourvoit rarement des quantités suffisantes. Un bon supplément de lécithine devient alors une nécessité pour s'assurer d'un fonctionnement cérébral adéquat.

L'exercice physique devrait également faire partie d'une hygiène de vie quotidienne. Les études ont montré que l'exercice physique entraîne une augmentation du nombre de neurones du cerveau. Les gens qui sont physiquement en forme, ont plus de chance de l'être également sur le plan mental. Il est également important de demeurer actif sur le plan mental tout au long de la vie. Le fait de lire, de se documenter, de voyager sont autant de mesures qui aiguisent les facultés mentales.

Il faudrait également limiter sa consommation de médicaments de synthèse. Ceux-ci provoquent de la confusion chez les personnes âgées. Comme les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer sont au départ particulièrement confuses, on peut se demander jusqu'à quel point l'abus de certains médicaments ne serait pas responsable de cette situation.

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017