Le chocolat est-il bon ou mauvais pour la santé?

Les Aztèques l'utilisaient déjà comme aphrodisiaque. La caféine qu'il contient contribue à stimuler la circulation sanguine. Le chocolat contient également de l'arginine, un acide aminé que l'organisme transforme en oxyde nitrique (le Viagra augmente également l'oxyde nitrique dans l'organisme, sans doute de façon plus radicale et efficace, mais également moins naturelle et bien plus dangereuse que le chocolat!). N'oublions pas les endorphines stimulées par le chocolat, ces hormones du bonheur!

On a longtemps considéré le chocolat comme une friandise agréable, mais dont la consommation serait dommageable pour la santé. Depuis quelques temps, le résultat de recherches faites sur le chocolat, reconnaissent à celui-ci des vertus pour la santé, et viennent changer la perception que nous en avions. Mais il existe encore de la controverse sur le sujet et de nombreux naturopathes déconseillent la consommation du chocolat qu'ils considèrent comme excitant et toxique.

De son côté la science suite aux récentes découvertes sur la composition nutritives et les propriétés des éléments qu'il contient, encourrage une consommation modérée de chocolat de qualité.

Le chocolat contient des polyphénols, des antioxydants du même type que ceux que l’on retrouve dans le vin rouge ou le thé vert.

On y retrouve également des phytostérols qui freinent l’absorption du cholestérol et protègent de la formation de caillots sanguins dans l’organisme. Il contient également un acide gras qui favorise l’élévation du bon cholestérol.

Dans l’ensemble le chocolat semble donc un aliment favorable à la santé cardio-vasculaire.

Il a également la propriété de favoriser la production, par le cerveau, de substances opiacées euphorisantes. Voilà qui expliquerait pourquoi le chocolat est souvent recherché par les personnes stressées et dépressives.

Finalement une étude américaine a constaté une diminution de la mortalité auprès des personnes qui consomment du chocolat de deux à trois fois par mois. Il semblerait que les effets bénéfiques seraient annulés par une consommation plus importante.

Il faut cependant signaler que ce ne sont pas tous les chocolats qui procurent ces effets, mais uniquement du chocolat noir, à minimum 70% de cacao, et réduit en sucres.

La consommation occasionnelle de chocolat est sans doute bénéfique, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un aliment calorique favorisant la prise de poids, qui elle est dommageable pour la santé.

Alors un petit morceau de chocolat une fois la semaine, voilà une façon agréable de se faire du bien!

 

 

Envoyer cette page à un ami


 



Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ, dont 2 guides très rares d'herboristerie et des CD

Pour en savoir plus, cliquez ici






 

 

 


L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

En savoir plus






Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014