La diarrhée est souvent le symptôme accompagnant diverses affections. Comment peut-on la traiter et même l'éviter?

La diarrhée peut provenir de différentes origines. Alimentaire, bactériologique ou virale. Dérèglement de l'équilibre de la flore intestinale, suite à la prise d'antibiotiques. Quelle que soit l'origine, la nature offre des armes thérapeutiques très efficaces pour corriger le symptôme, qu'est la diarrhée, en s'attaquant au fond du problème.

La diarrhée est une condition qui indique que l'intestin est irrité et qu'il tente de se débarrasser rapidement et brusquement de son contenu. On assite donc à une élimination de selles trop abondantes et trop fréquentes, généralement sous forme liquide.

Les conséquences d'une diarrhée peuvent être une mauvaise nutrition et surtout la déshydratation. Elle est souvent accompagnée de douleurs abdominales.

L'irritation de l'intestin peut notamment être causée par divers facteurs, tels que l'intolérance au lactose, les antibiotiques, les amibes, la diverculite, la présence de virus ou de bactéries, l'empoisonnement alimentaire, certains médicaments (particulièrement de type antibiotiques), des parasites intestinaux.

Une des toutes premières mesures à prendre pour corriger la diarrhée est d'identifier et de supprimer la cause de ce problème. Il faut aussi prendre certaines mesures qui corrigent le milieu intestinal.

L'avantage des remèdes naturels est, que dans la plupart des cas, ils agissent au niveau de la cause et corrigent également au niveau des effets. Ils procurent la plupart du temps des effets bactériologiques, stimulent le système immunitaire et rééquilibrent la flore intestinale. Toutes ces qualités ont pour effet de rétablir rapidement la santé de l'intestin affecté.

Conseils pratiques :
1Boire suffisamment d'eau pour éviter la déshydratation (éviter l'eau du robinet). * voir recette réhydratante à la fin de cette chronique.
2Consommer du yogourt pour refaire la flore intestinale (en y ajoutant une capsule de probiotique offrant un minimum de 7 milliards de bactéries).
3Boire du jus de bleuet (fait de bleuets frais ou congelés sans sucre).
4Manger des bananes (écrasées en purée) pour leur teneur en potassium.
5Manger de la compote de pomme pour sa teneur en pectine.
6Consommer de la crème de carotte.
7Prendre régulièrement de l'eau de riz.
8Éviter les crudités y compris les salades vertes. Peler tous les fruits frais. Ne consommer que des aliments bien cuits.
9Éviter les aliments épicés, le café, les jus de fruits trop sucrés, les boissons alcooliques. Éviter le lait, les boissons gazeuses.
10Consommer du thé, de préférence après les repas, pour profiter de l'action astringente de ses tanins.
11Ne pas consommer d'aliments riches en fibres insolubles (pain de blé entier, céréales entières, légumes verts, etc.)

Suppléments recommandés :

Probiotiques (bactéries lactiques) en capsules, pour refaire la flore intestinale. Prendre 1 à 2 capsules après chaque repas ou avec du yogourt.

Charbon végétal, en granules ou plus commode, en capsules. Pour régulariser et désintoxiquer l'intestin, le charbon végétal possède des propriétés bactéricides et est également un excellent anti-poison. En cas de diarrhée on peut prendre jusqu'à 6 capsules de 2 à 3 fois par jour. En prévention prendre 2 capsules à chaque repas.

Graines de psyllium en capsules, pour ses fibres solubles, son mucilage et son pouvoir contre l'intoxication générale. Il possède également, des propriétés cicatrisantes pour les parois de l'intestin.

La consommation régulière de produits fermentés (choucroute crue, miso, tamari) de yogourt, d'ail, sont des facteurs alimentaires qui contribueront à maintenir une flore intestinale équilibrée et saine. Ces mesures peuvent prévenir dans une large mesure à éviter la diarrhée.

Boisson réhydratante:

L'enfant victime de diarrhée (et de vomissements) peut-être rapidement en déshydratation. Il est important de compenser rapidement la perte de liquide. La consommation d'eau ne sera pas suffisante.

Voici la recette d'une boisson réhydratante :

  • 360 ml de jus d'orange non sucré
  • 600 ml d'eau bouillie durant 5 minutes (et refroidie)
  • 2 ml (1/2 c. à thé de sel de table.

Il faut compter 50 ml par kilos (du poids de l'enfant) sur une durée de 4 heures.

 

Envoyer cette page à un ami


 



Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ, dont 2 guides très rares d'herboristerie et des CD

Pour en savoir plus, cliquez ici






 

 

 


L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

En savoir plus






Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014