Ma Santé Naturelle.com
Accueilsantépoidsherbiertestquestion facebooktweeter


chronique santé

Les épinards, beaucoup plus que du fer!

L'épinard a beaucoup plus à offrir. Ce légume vert est une véritable manne de nutriments essentiels à la santé.

 

 

Les épinards, beaucoup plus que du fer!

On lui a collé une réputation d'aliment riche en fer et pourtant ce n'est pas sa plus grande qualité. L'épinard a beaucoup plus à offrir et il n'a probablement pas livré tous ses secrets.

 

Que ce soit pour lutter contre la fatigue, l'anémie, les effets du stress, se protéger du cancer, faire le plein de vitamines c, groupe B, acide folique, des bêta-carotènes, lutéine et des minéraux.

 

L'épinard viendra en tête de liste des aliments à favoriser. Et c'est sans compter sur de nombreux autres éléments phytochimiques protecteurs du cancer et de son pouvoir en énergie solaire et de désintoxication de par sa grande richesse en chlorophylle.

 

Un aliment riche en acide folique et vitamines du groupe B.

L'acide folique participe à la formation des acides aminés qui constituent toutes les cellules vivantes, notamment à la synthèse de l'ADN et de l'ARN. Il participe au renouvellement des globules rouges, à la bonne cicatrisation des tissus, au bon fonctionnement du système immunitaire. Il joue un rôle essentiel dans le métabolisme cérébral et nerveux, notamment au niveau des neurotransmetteurs. L'acide folique jouerait un rôle dans la prévention de certains cancers. Une carence en acide folique favorise la dépression.

 

Protection cardio-vasculaire :

Il est aujourd'hui admis qu'un taux élevé d'homocystéine dans le sang est un facteur de risque d'affection cardio-vasculaire. Des chercheurs de l'Université Harvard ont montré que les hommes qui présentent un taux d'homocystéine sanguin de 12% plus élevé que la moyenne, ont un risque de 3,4 fois plus grand de faire une crise cardiaque. L'homocystéine est un métabolite (substance intermédiaire) de la méthionine. Cette dernière est un acide aminé que l'organisme peut transformer en un autre acide aminé, la cystéine. Mais cette transformation ne se fait pas directement. L'organisme doit d'abord transformer la méthionine en homocystéine. Ce métabolite de la méthionine peut ensuite être transformé en cystéine.

Pour éviter que l'homocystéine se retrouve en trop grande quantité dans le sang, il faut s'assurer que sa transformation en cystéine se fasse rapidement. Pour y parvenir, l'organisme a besoin d'au moins trois vitamines du complexe B : l'acide folique, la vitamine B6 et la vitamine B12.

Les épinards sont une des meilleures sources végétales de folates et de vitamine B6, nécessaires pour équilibrer les taux d'homocystéine dans le sang.

 

Richesse en lutéine et protection de la vue.

Son action semble se situer principalement au niveau de la vue en protégeant des cataractes et de la dégénérescence maculaire. La plus forte concentration de lutéine dans le corps se retrouve dans la rétine de l'œil, plus précisément dans la macula, qu'on appelle également tache jaune. C'est la macula qui est responsable de l'acuité centrale de l'image que l'œil perçoit et transmet au cerveau.

Si la macula se détériore, le centre du champ visuel devient brouillé. Seule la vision périphérique demeure normale. C'est ce qui s'appelle la dégénérescence maculaire.

Grâce à la lutéine et aux autres caroténoïdes, la macula retrouve une pigmentation normale.

Elle procurerait également un effet protecteur contre le cancer colorectal.

La lutéine est un caroténoïde qui ne peut être synthétisé par l'organisme et doit provenir de l'alimentation.

Les épinards sont certainement une source inépuisable de nutriments protecteurs pour la santé.

 

Protection contre le cancer

Consommé régulièrement il préviendrait de nombreux cancers. Cette propriété serait dûe à sa richesse en bioflavonoïdes de type caroténoïde, qu'il contient en forte proportion.

 

Condamnée à 41 ans elle guérit grâce aux épinards et vivra jusqu'à 106 ans!

La naturopathe Hazel Parcells, qui a vécu jusqu'à l'âge vénérable de 106 ans, raconte qu'à l'âge de 41 ans elle avait été condamnée par les médecins, alors qu'elle était atteinte de tuberculose. Elle ne se résigna pas au diagnostic, et décida de modifier son alimentation. Elle entrepris une cure d'épinard. Elle en consomma sous toutes les formes possibles. Au bout de trois mois elle sentait renaître ses forces et au bout de six mois elle était complètement rétablie. Elle attribua cette guérison à la grande richesse de l'épinard en acide folique et vitamines du groupe B.

 

Les épinards riches en acides?

Certains reproches aux épinards d'être riches en acide oxalique et de s'opposer à l'absorption du calcium. Les naturopathes conseillent de consommer les épinards crus, la cuisson éliminant toute valeur nutritive. On n'a jamais rapporté de décalcification suite à la consommation d'épinards crus. Au contraire, les épinards ont une action très alcaline sur l'organisme et reminéralisante. La guérison de Hazel Parcells en est une belle preuve.

Raymond Dextrait insiste sur ce fait: Il indique que "bien évidemment, pour en retirer tous les bénéfices, il faut consommer l'épinard cru. Lorsque l'on cuit dans l'eau bouillante une brassée d'épinards, il s'ensuit une transformation rarement heureuse. Des principes essentiels sont détruits, d'autres dissous. La cuisson n'est vraiment pas recommandable, même à l'étouffé".


La meilleure façon de tirer tout le profit de ce merveilleux légume est sous forme de salade en le combinant à d'autres puissants aliments nutritifs et curatifs, tel que dans la recette de salade en fin de cette chronique. Autre excellent moyen de tirer profit des épinards, est sous forme de jus.

En combinaison avec carottes, céleri, pommes (on peut également ajouter 1. à café de poudre de chlorelle ou de spiruline), cela devient un régal et surtout un vrai élixir de santé! D'ailleurs il semble que de tous les jus, ce serait le jus d'épinard le plus puissant pour prévenir le cancer.

 

TRÈS IMPORTANT

Si vous n'avez pas la chance de cultiver vous-même natuellement vos épinards, il est TRÈS important de ne consommer que des épinards produits biologiquement. En effet, c'est malheureusement un des légumes commercial les plus contaminés par les pesticides. Si vous ne pouvez vous procurer du Bio, lavez-les très consciencieusement avec un détergeant à base d'un savon naturel et rincez-les abondamment sous l'eau courrante.

 

RECETTE DE LA SALADE TURQUE
DU Dr Andrew Weil M.D.
  • 450 g (1 lb) d'épinards bio frais, bien lavés et rincés
  • 2 tomates fraîches coupées en tranches
  • 6 échalotes hachées finement
  • 5 c. à soupe de yogourt grec (faible en gras) vous pouvez remplacer le yogourt grec par tout yogourt nature de qualité (vrai yogourt), mais le grec est plus onctueux.
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive vierge première pression
  • 2 gousses d'ail hachées finement
  • 1/2 c. à thé de thym séché
  • sel et poivre au goût.

Préparation: Après avoir lavé et essoré les feuilles d'épinards, vous les placer dans un grand plat, avec les tranches de tomates et les échalotes.

Dans un autre récipient vous préparerez votre assaisonnement d'accompagnement: mélangerez le yogourt, l'huile d'olive, l'ail émincé, le thym, le sel et poivre. Bien mélanger et ajouter au plat principal avec les épinards.

Bien entendu, comme pour toute recette, vous pouvez l'adapter à votre goût. Vous pourriez également y ajouter des champignons de Paris, crus et coupés en petites tranches fines.

 

 

 


 

 







Guide Aliments santé


Relaxation Virtuelle

 

L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

  En savoir plus

 

 
 
Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié en français par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014