Le thé, plus qu'une simple boisson, des vertus légendaires mais bien réelles.

Connu en Chine sous le nom de Cha, le thé est devenu une boisson si familière aux Occidentaux qu'ils en oublient ses vertus médicinales et sa richesse en anti-oxydants puissants.

Le thé, plus qu'une simple boisson, des vertus légendaires mais bien réelles.

Les vertus légendaires du thé sont attribuables en grande partie à la Camellia sinensis, une plante poussant sous les climats chauds.

Aussitôt infusées, les feuilles commencent à libérer dans l'eau chaude leur puissant mélange d'antioxydants.

Des centaines de substances complexes appelées polyphénols contribuent à neutraliser les radicaux libres, responsables de l'apparition de cancers et de la détérioration générale de nos cellules.

Tous les thés contiennent des polyphenols, qui possèdent de magnifiques propriétés pour la santé. Cependant le Thé Vert en possède au moins 27%, contre à peine 4% pour les autres variétés de thé.

Protection contre le cancer

Différents groupes de chercheurs en sont venus à la même conclusion, que de boire régulièrement du thé permet de se prémunir contre la maladie et la mort prématurée.


Une étude portant sur près de 20.000 personnes, faisait état que de consommer une à trois tasses de thé par jour, amenait une réduction importante des taux de décès.

Ce sont les catéchines, une classe de polyphénols, qui procureraient au thé ses propriétés anticancéreuses. Le thé vert contient plusieurs catéchines dont la plus importante serait l'épigallocatéchine gallate ou EGCG. Cependant la quantité de catéchines présentes dans les feuilles de thé varie considérablement en fonction du lieu de culture, de la saison de récolte et du procédé de fabrication. Les thés verts japonais ont démontré être beaucoup plus riches en EGCG que les thés chinois. Dans les thés verts japonais il existe également des variations. Les thés verts les plus efficaces dans leur rôle contre le cancer seront les plus riches en EGCG.

Protection cardiovasculaire

Des chercheurs italiens ont fait la démonstration que le thé accroît de façon très sensible l'activité antioxydante dans le sang. Ils ont démontré qu'une tasse de thé fort, trois petites cuillerées de feuilles infusées durant deux minutes, avait accru le taux d'antioxydants dans une proportion allant jusqu'à 48%. Cette augmentation était manifeste seulement trente minutes après l'absorption du thé vert et cinquante minutes dans le cas du thé noir. Ils ont également observé que l'activité antioxydante revenait à la normale au bout de quatre-vingt minutes.


Le thé a également la propriété de stimuler l'activité enzymatique responsable de la détoxication de l'organisme, activité sans laquelle les cellules ne pourraient être débarrassées des radicaux libres et d'autres produits dommageables. Diverses études visant à apprécier les effets du thé sur plusieurs facteurs de risque, dont le taux sanguin de cholestérol, l'accumulation de dépôts graisseux sur les parois artérielles, propension à former des caillots et la vulnérabilité aux accidents cardiaques, se sont toutes avérées très concluantes.

En conclusion retenons que les polyphénols présents dans le Thé vert en font un bon protecteur du système cardiaque en abaissant le taux de cholestérol et en stimulant le métabolisme des lipides. Ses qualités d'antioxydant explique son action bénéfique dans la prévention de cancers, principalement du poumon et de la peau. On lui reconnaît également une action antibactérienne.

 

Pour préparer le thé, il faut attendre au moins 6 minutes pour que les substances bénéfiques se dégagent pleinement.

Il existe plusieurs variétés de thé. Comme nous l'avons mentionné, les études démontrent que c'est surtout le thé vert qui est le plus riche en polyphénols et catéchines.

 

A cet effet on privilégiera donc les thés verts suivants :
Matcha, Gyokuro, Sencha.

Il est important de laisser infuser les feuilles de thé durant 6 à 10 minutes pour en extraire tous les principes actifs.

 

Augmenter le pouvoir du thé vert
Une étude des chercheurs de la Purdue University publiée en novembre 2007 dans le Molecular Nutrition and Food Research démontre que d'ajouter entre 20 et 50% de citron à une tasse de thé, augmente jusqu'à 13 fois la biodisponibilité et l'absorption par l'organisme des catéchines présentent dans le thé.
Comme les chercheurs pensent que ce serait la vitamine C présente dans le thé qui serait en cause, on pourrait également accompagner la tasse de thé d'un supplément de vitamine C.

 

 

Thé vert et perte de poids
Consommer 3 tasses de thé chaque jour contribue à vaincre la résistance à la leptine et augmentera considérablement le métabolisme d'excrétion des graisses tout en contribuant à contrôler l'appétit. Le thé contribuera à rétablir le rôle de la leptine dans le contrôle de votre poids. En ajoutant quelques ingrédients au thé vert (autres que le citron) on augmente de 400% son action amaigrissante.
(Voir le Miracle de Maigrir en Mangeant).
Cliquez ici

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017