Le Shiitake : aliment ou médicament?

Au Japon et en Chine le Shiitake a été utilisé à la fois comme aliment et comme médecine pendant des milliers d'années.

Le Shiitake : aliment ou médicament?

Le Shiitake sauvage est un champignon originaire du Japon, de la Chine et autres régions asiatiques.

Il pousse généralement à l'ombre d'arbres à grandes feuilles tombantes. Il est maintenant cultivé intensivement à travers le monde, et est le second champignon le plus cultivé. Il contient 26% de son poids sec en protéines, des lipides, principalement de l'acide linoléique, des hydrates de carbone, des vitamines du groupe B, de la vitamine C, et des ergostérols. En plus de ses propriétés nutritives, de nombreux composés ayant une action immunoprotectrice et antibactérienne, ont été isolés de ce champignon.

Histoire

Au Japon et en Chine le Shiitake a été utilisé à la fois comme aliment et comme médecine pendant des milliers d'années. Au Japon il était tellement apprécié pour son goût et ses qualités, que son usage était réservé à la seule famille impériale. Wu Ri, un fameux médecin de la dynastie Ming, a écrit abondamment sur ce champignon, ventant ses propriétés pour augmenter l'énergie, soigner les refroidissements et éliminer les vers.

Bienfaits

Le Shiitake est un des champignons médicinaux les mieux connus. Il est composé notamment de beaucoup de protéines, de zinc et de polysaccharides, éléments qui sont reconnus pour avoir une activité stimulante du système immunitaire. Il est la meilleure source alimentaire de vitamine D après le saumon et le thon. Les chercheurs Japonais ont réalisés de nombreuses recherches sur le Shiitake et ont démontré:

  • Qu'il aide à abaisser le taux de cholestérol, à prévenir les attaques cardio-vasculaires, et à combattre les rhumes, grippes et autres attaques virales, en stimulant le système immunitaire.
  • Les propriétés antivirales sont attribuées au polysaccaride létinine, qui aide à combattre le cancer en stimulant les cellules-T et les macrophages, qui neutralisent et éliminent, en les phagocytants, les antigènes étrangers dans l'organisme.
  • La létinine aide également l'organisme à produire de l'interféron, un groupe de protéines accompagnant les globules blancs, impliqués dans la lutte contre les attaques virales.

Toxicité

Le Shiitake est d'un usage très sécuritaire, mais il peut cependant provoquer une diarrhée passagère, des ballonnements intestinaux et des démangeaisons de la peau, chez certaines personnes, lorsque pris en quantités importantes. On déconseille également de consommer ce champignon, aux personnes sous médication pour fluidifier le sang, anesthésiants ou diurétiques.


 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017