Laisser entrer la lumière du soleil peut tuer des bactéries vivant dans la poussière

L'intérieur des habitations est un endroit propice aux bactéries

Laisser entrer la lumière du soleil peut tuer des bactéries vivant dans la poussière

Selon une étude publiée dans la revue Microbiome, laisser les rayons du soleil pénétrer à travers les fenêtres peut tuer les bactéries qui vivent dans la poussière.

 

 

Des chercheurs de l’Université de l’Oregon ont découvert que les pièces sombres contiennent en moyenne 12% de bactéries vivantes et capables de se reproduire.

En comparaison, seulement 6,8% des bactéries exposées à la lumière du jour et 6,1% des bactéries exposées aux rayons UV étaient viables.

Le Dr Fahimipour a déclaré: "Les êtres humains passent le plus clair de leur temps à l'intérieur, où l'exposition aux particules de poussière porteuses de diverses bactéries, y compris des agents pathogènes susceptibles de nous rendre malades. Il est donc important de comprendre comment les caractéristiques des bâtiments que nous occupons influencent les écosystèmes de poussière et comment cela pourrait affecter notre santé. "

 

La poussière maintenue dans l'obscurité contenait des organismes étroitement liés aux espèces associées aux maladies respiratoires, qui étaient largement absentes dans les poussières exposées à la lumière du jour.

Les auteurs ont constaté qu'une proportion plus faible de bactéries dérivées de la peau humaine et une plus grande proportion de bactéries dérivées de l'air extérieur vivaient dans des poussières exposées à la lumière plutôt que dans des poussières non exposées à la lumière. Cela peut suggérer que la lumière du jour fait que le microbiome de la poussière intérieure ressemble plus fortement aux communautés bactériennes trouvées à l'extérieur.

Les chercheurs ont créé onze salles miniatures identiques, à température contrôlée, qui imitaient de vrais bâtiments et les ensemençaient de poussière collectée dans des résidences. Les auteurs ont appliqué l’un des trois traitements de vitrage sur les fenêtres des pièces afin qu’elles ne transmettent aucune lumière ultraviolette.

Après 90 jours, les auteurs ont collecté la poussière de chaque environnement et analysé la composition, l'abondance et la viabilité des bactéries présentes.

 

Le Dr Fahimipour a déclaré: "Notre étude se base sur une sagesse populaire centenaire, selon laquelle la lumière du jour peut tuer des microbes sur les particules de poussière, mais nous avons besoin de plus de recherche pour comprendre les causes sous-jacentes des changements dans le microbiome de la poussière après une exposition à la lumière. Nous espérons qu'avec une meilleure compréhension, nous pourrions concevoir un accès à la lumière du jour dans des bâtiments tels que les écoles, les bureaux, les hôpitaux et les maisons de manière à réduire les risques d’infections par la poussière. "

 

Cette étude pourrit conforter l'expérience de la naturopathe Hazel Parcells, qui avait étudié les effets purificateurs des rayons lumineux à spectre complet sur l'eau. Elle avait également poursuivi ses recherches des effets de l'éclairage à spectre complet sur la santé en général.

Elle a étudié plus de cinq ans les effets de l'éclairage de la maison, car elle sentait que cela avait un impact sur la santé. En observant les effets de la lumière sur le système biologique, elle constata que les souris, par exemple, développaient certaines anomalies physiques en réaction à l'excès ou au manque de lumière. Elle découvrit par la suite que tous les différents appareils et types de lampes d'une maison affectaient énormément ses habitants. Pour l'éclairage intérieur des résidences, elle recommandait d'utiliser des lampes à spectre lumineux complet.

Hazel Parcells étudia des techniques non conventionnelles et sans doute assez novatrices pour son temps. Elle vécut en bonne santé jusqu'à l'âge vénérable de 106 ans.

 

À LIRE ÉGALEMENT:

 

Référence:

Letting the sunshine in may kill dust-dwelling bacteria

 

 

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2018