[ Fermer X ]

Les conseils des meilleurs experts

GRATUITEMENT

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez ce guide en cadeau

Vous pouvez annuler votre abonnement automatiquement à tout moment.

 

Les adolescents sédentaires seraient plus sujets à l’hypertension

Les adolescents sédentaires seraient plus sujets à l’hypertension

Les adolescents qui passent beaucoup de temps rivés devant la télévision sont probablement plus sujets à l’hypertension artérielle, qu’ils soient ou non de poids excessif. C’est ce qui ressort de la recherche publiée dans le numéro de février de la revue Journal of Adolescent Health.

« C’est la première recherche qui démontre une corrélation directe et indépendante entre regarder la télévision et l’hypertension, chez des adolescents », indique le directeur de la recherche, le Dr Nicolas Stettler.

Les chercheurs ont fait porter leur étude sur 4 500 adolescents et ont constaté que les activités sédentaires et un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé étaient associés à une tension artérielle systolique plus élevée. La tension artérielle systolique est la pression se manifestant quand le coeur pompe, contrairement à la tension artérielle diastolique, qui est la pression entre les pulsations cardiaques.

« On savait déjà que l’activité physique abaisse la tension artérielle, autant chez les adultes et les enfants, mais l’activité sédentaire n’est pas simplement le contraire de l’activité physique, mentionne le Dr Stettler. Par exemple, d’autres études ont constaté que réduire l’activité sédentaire chez les jeunes aide à prévenir l’obésité ou à la traiter, mieux que des interventions pour augmenter l’activité physique ».

Si d’autres études confirment ces résultats, encourager les adolescents à réduire leur activité sédentaire peut améliorer leur tension artérielle et diminuer postérieurement leur risque de maladie cardiovasculaire et cérébrovasculaire.

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT