[ Fermer X ]

Les conseils des meilleurs experts

GRATUITEMENT

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez ce guide en cadeau

Vous pouvez annuler votre abonnement automatiquement à tout moment.

 

Un peu de gras saturé, c’est dur pour les artères

Un peu de gras saturé, c’est dur pour les artères

Ceux qui doutent encore qu’un régime à forte teneur en gras saturé est mauvais pour le cœur seront peut-être convaincus par des chercheurs australiens, selon qui il suffit de manger un morceau de gâteau aux carottes à forte teneur en gras saturé et de boire un lait frappé pour réduire la capacité de l’organisme de se protéger contre les maladies cardiaques.

En effet, le gras saturé contenu dans le gâteau et le lait frappé a nui au travail du « bon cholestérol », c’est-à-dire les lipoprotéines de haute densité (HDL), chez les volontaires qui ont participé à une étude. Ce travail consiste à protéger la paroi interne des artères contre des agents inflammatoires qui favorisent la formation de plaque, une substance qui bloque les vaisseaux sanguins. En outre, le gâteau et le lait frappé ont également réduit la capacité des artères de s’élargir pour transporter suffisamment de sang vers les organes et les tissus, ont constaté les chercheurs.

Conclusion? « Les repas riches en gras saturés provoquent l’inflammation des vaisseaux sanguins et la formation de plaque », a affirmé le Dr David Celermajer, professeur Scandrett de cardiologie au Heart Research Institute et au département de cardiologie de l’hôpital Royal Prince Alfred de l’Université de Sydney.

Le gras saturé est la principale cause d’hypercholestérolémie d’origine alimentaire, selon l’American Heart Association, qui recommande de limiter la consommation de gras saturé à 7 % de l’apport calorique quotidien.

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT