[ Fermer X ]

Les conseils des meilleurs experts

GRATUITEMENT

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez ce guide en cadeau

Vous pouvez annuler votre abonnement automatiquement à tout moment.

 

Même un petit excès de poids augmente le risque de décès

Même un petit excès de poids augmente le risque de décès

D’après deux études de grande envergure, les personnes qui ne sont pas obèses mais ont quelques livres en trop courent un risque accru de décès.

Une étude prospective menée aux États-Unis auprès de 527 265 hommes et femmes âgés au départ de 50 à 71 ans a permis de constater qu’une surcharge pondérale chez les personnes d’âge mûr (50 ans) haussait de 10 à 30 % le risque de décès.

En outre, une étude menée auprès de plus de 1,2 millions de Coréens âgés de 30 à 95 ans a révélé que le risque de décès, sans égard à la cause, était le plus faible chez les personnes de poids normal, alors que les personnes obèses ou ayant un poids inférieur ou supérieur à la normale couraient un risque plus élevé.

« D’après nos constatations, l’adiposité, y compris la surcharge pondérale, est associée à un risque accru de décès », a déclaré Kenneth Adams, Ph.D., du National Cancer Institute.

Les chercheurs coréens, dirigés par Sun Ha Jee, Ph.D., de l’Université Yonsei de Séoul, ont constaté que les personnes ayant une insuffisance pondérale avaient tendance à succomber à des maladies respiratoires, alors que les personnes ayant une surcharge pondérale et les personnes obèses présentaient un taux accru de décès causé par des maladies cardiovasculaires et le cancer.

Études parues dans le numéro du 24 août 2006 du New England Journal of Medicine.

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT