Ma Santé Naturelle.com
Accueilsantépoidsherbiertestquestion facebooktweeter


chronique santé

La chlorelle (ou chlorella) : aliment miracle ou fabulations?

Lorsqu'un aliment est présenté comme possédant des propriétés nutritives et curatives aussi exceptionnelles que celles attribuées à la chlorelle, il est normal qu'il provoque de la controverse et du scepticisme.

 

 

La chlorelle
(ou chlorella) :
aliment miracle ou fabulations?

 

 

Les vertus attribuées à la chlorelle sont tellement miraculeuses que l'on serait en présence d'une véritable fontaine de jouvence!

 

La chlorella (Chlorella pyrenoidosa, Chlorella vulgaris) est une algue microscopique d'eau douce. Elle a été découverte en 1890 par un biologiste hollandais, Beyerinck. La richesse en éléments nutritifs de la chlorelle éveilla immédiatement l'intérêt des scientifiques.

L'utilisation de cette plante comme substitut alimentaire fut tentée à plusieurs reprises par les allemands lors de la première et ensuite de la deuxième guerres mondiales, cependant dans son état naturel la chlorelle est difficilement digérée, et les expériences furent peu probantes.

Finalement, dans les années 70 les chercheurs découvrirent un procédé qui permet d'éclater la membrane cellulaire de l'algue, ceci à pour effet de rendre la chlorelle digeste à 80 %.

 

Après la guerre le Japon était brisé et ruiné. Il manquait d'argent et de nourriture. A la suite de l'étude de plus de 100 plantes, le Japon choisit d'utiliser la chlorelle comme une source potentielle de protéine pour nourrir sa population. Actuellement la chlorelle est utilisée par des millions de japonais et a été déclarée d'intérêt national par le gouvernement japonais.

 

Richesse nutritive de la chlorelle :

  • Protéines : 18 acides aminés (58% de son poids est composé de protéines)
  • Vitamine A
  • Vitamines du groupe B, incluant la vitamine B12
  • Vitamine C
  • Vitamine E
  • Acides gras essentiels (incluant les fameux Oméga-3)
  • Fer
  • Calcium
  • Magnésium
  • Zinc
  • Potassium
  • Soufre
  • Manganèse
  • Chlorophylle (la chlorelle est la plante la plus riche en chlorophylle)
  • Acides nucléiques

Et cette liste n'est pas limitative!

Cette algue se révèle être un complément alimentaire de premier ordre contenant la quasi totalité des vitamines, minéraux et oligo-éléments en quantité importantes, assimilables et près de 60% de protéines végétales.
Elle contient 10 fois plus de vitamine A que le foie de bœuf et 40 fois plus de protéines que le soja, le riz ou le blé. Et surtout, c'est la plante la plus riche en chlorophylle (4 fois plus que la spiruline).

 

Propriétés préventives et curatives :

Les partisans de la chlorelle lui attribuent une liste sans fin de propriétés favorables pour la santé ou même curatives de nombreuses affections. Cela prendrait un livre complet pour énumérer tous les bienfaits attribués à cette petite algue. La chlorelle est utile dans les cas de :

  • Constipation
  • Obésité
  • Diabète
  • Arthrite
  • Dépression
  • Fatigue et épuisement
  • Affections hépatiques
  • Santé générale cardiovasculaire (cholestérol, haute pression, etc.)
  • Système immunitaire (prévention et traitement des infections)
  • Inflammation des articulations ou des tissus
  • Odeur corporelle
  • Maladies dégénératives
  • Déminéralisation, ostéoporose

Principaux facteurs actifs :

 

La sporopolleine :
Une membrane fibreuse contenant de la cellulose non digestible. Celle-ci possède une affinité pour les métaux lourds, les pesticides et autres produits toxiques présents aujourd'hui dans notre milieu de vie. Cette propriété permet à la chlorelle d'être utilisée pour éliminer de l'organisme ces nombreux polluants : mercure, plomb, arsenic, cadmium, PCB, aluminium, etc.

 

La chlorophylle :
La chlorelle est la plante la plus riche en chlorophylle. La molécule de chlorophylle ressemble énormément à l'hémoglobine, le pigment utilisé par le système respiratoire qui joue un rôle essentiel dans le transport de l'oxygène. Notre sang est composé d'atomes: du carbone, de l'hydrogène, de l'oxygène et de l'azote entourent un atome de fer. La chlorophylle est sensiblement identique, mis à part un élément, soit l'atome de fer qui est remplacé par un atome de magnésium. La chlorophylle permet d'oxygéner l'organisme, de le désintoxiquer et surtout de maintenir l'équilibre acido-basique. L'alimentation moderne, qui est axée sur une consommation exagérée d'aliments riches en protéines ou industrialisés, favorisent une trop forte acidification de l'organisme. Pour maintenir l'équilibre acido-basique, celui-ci doit puiser dans ses bases, c'est-à-dire principalement ses réserves de minéraux tels que le calcium et le magnésium. La conséquence est une déminéralisation, porte ouverte aux problèmes nerveux et à l'ostéoporose. La grande richesse de la chlorelle en chlorophylle permet de prévenir et traiter ce problème.

La chlorophylle permet également d'assainir la flore intestinale et favorise la santé des bactéries probiotiques.

 

Le fameux CGF (en français : le facteur de croissance de la chlorelle)
La seule plante à posséder ce facteur. Le CGF favorise la reproduction cellulaire (cellules saines non cancérigènes). Ce complexe est formé de vitamines, d'acides aminés et de nucléotides d'ADN et ARN. Ce facteur stimule notamment les défenses naturelles, la résistance et l'énergie. Il aurait également un effet prébiotique (qui favorise l'augmentation des lactobacillus, des bactéries favorables à la santé de la flore intestinale).

 

L'opinion des médecins :

Les opinions sont très partagées sur le bien fondé des vertus réelles de la chlorelle.

Dr Andrew Weill M.D. :
un des plus célèbres médecins américain favorables aux médecines douces. Selon le Dr Weill, il existe très peu d'études scientifiques sur le sujet. Il reproche surtout à la chlorelle d'être exploitée de façon très agressive par certaines compagnies commerciales et d'être vendue à un prix excessif. Il reconnaît néanmoins que la chlorelle est la source végétale la plus importante de chlorophylle et qu'à ce titre elle peut être intéressante. Malgré ses réserves, il considère que la chlorelle est la meilleure algue comestible et que c'est la seule qu'il ne déconseille pas de consommer.

Dr Mark Drucker M.D.
(co-fondateur et directeur médical du "Center for Advanced Medicine "). Ce médecin, spécialisé dans la médecine anti-âge et les traitements de désintoxication par chélation, estime que la chlorelle, de par sa richesse en nutriments et en chlorophylle est le meilleur agent de purification qu'il soit possible d'utiliser.

Dr Michael E. Rosenbaum M.D.
un pionnier de la médecine nutritionnelle et des méthodes alternatives. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont deux sur la chlorelle. Il est un spécialiste de la fibriomyalgie et du syndrome de fatigue chronique. Il est un grand partisan de l'utilisation de la chlorelle comme supplément alimentaire.

Garry Null Ph.D.
célèbre naturopathe et auteur de nombreux ouvrages sur la santé. " La chlorelle est très riche en chlorophylle, vitamines, minéraux et acides aminés. Ces nutriments aident à protéger les cellules et procurent un surplus d'énergie. Il s'agit d'un aliment protecteur contre les effets du vieillissement."

 

Les études :

Même si certains scientifiques ou médecins reprochent le manque d'études sur la chlorelle, on estime qu'il existe plus de 400 études portant sur cette petite algue. Un grand nombre de ces études a démontré que la chlorelle pourrait avoir des effets bénéfiques dans différentes pathologies comme les ulcères gastriques et duodénaux, dans les cicatrisations, la régénération des cellules, pendant la chimiothérapie, pour atténuer la baisse des globules rouges et protéger des maladies respiratoires, sans oublier les propriétés de la chlorelle pour éliminer les métaux lourds des tissus de l'organisme.

 

La plupart des études proviennent du Japon, pays où rappelons-le, la chlorelle a été déclarée officiellement nutriment d'intérêt national. Mais il existe également des études provenant d'autres pays.

Selon des chercheurs canadiens de l'université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse, la Chlorella pyrenoidosa, ou chlorelle, augmenterait de façon marquée l'efficacité du vaccin antigrippe.

 

Notre opinion :

Si la chlorelle ne bénéficie pas d'une reconnaissance plus forte de la part du monde médical occidental, c'est probablement dû au fait qu'elle ne présente pas de véritable intérêt économique pour les grandes entreprises biochimiques et pharmaceutiques de ces pays. La grande part de la production mondiale de la chlorelle provient des pays d'Asie.
Notons, cependant qu'aucun médecins ou spécialistes de la santé, ne contredisent certains des aspects nutritifs de la chlorelle et nous n'avons trouvé personne déconseillant la consommation de celle-ci.

Il existe probablement suffisamment de témoignages positifs et d'avis professionnels favorables pour que certaines personnes se permettent d'essayer la chlorelle et d'expérimenter une amélioration de leur état de santé.

 

Comment consommer la chlorelle

La chlorelle est largement disponible sur le marché des produits naturels. Particulièrement sur Internet. La présentation du produit (gélules ou poudre) et la qualité peuvent varier d'une compagnie à l'autre. Il est important de s'assurer de la qualité du produit. La chlorelle est une algue qui a la propriété de fixer très facilement les métaux lourds et autres polluants. Il est donc primordial que la chlorelle consommée soit produite dans un environnement exempt de toute pollution. Il faut donc favoriser le produit d'un producteur sérieux, garantissant la pureté de son produit.

 

La quantité de chlorelle à consommer quotidiennement est en moyenne de 3 à 5 gr. Les prix varient fortement d'un producteur à l'autre. Et ce n'est pas toujours le produit le plus cher qui est le meilleur.

 

Précautions :

Il n'y a aucune contre indication à consommer la chlorelle, mais certaines personnes peuvent présenter une allergie à cette algue. Il faut donc commencer par consommer de petites quantité et augmenter ensuite progressivement, si elle est bien tolérée.

 

Les femmes enceintes ou allaitant ne doivent pas consommer de la chlorelle.

 

 

 


 



 
 
Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié en français par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014