Hypoglycémie : Le mal du sucre!

L'hypoglycémie est un problème de plus en plus fréquent pouvant conduire à de nombreux troubles de santé allant de la fatigue à la dépression très profonde.

 

Hypoglycémie : Le mal du sucre!

L'hypoglycémie se caractérise par une baisse anormale du taux de sucre dans le sang.

Cette baisse est habituellement causée par un pancréas trop actif qui sécrète de l'insuline en quantité plus grande que la normale. Ce phénomène se produit particulièrement lorsque la consommation de sucres ou glucides est plus importante. On se retrouve alors avec le paradoxe que la personne qui consomme ces glucides, voit une réaction disproportionnée de son pancréas. Celui-ci produira, avec un temps de retard, une quantité trop importante d'insuline qui produira une baisse brutale du taux de glucose sanguin. L'hypoglycémique passe par deux phases. Une première phase durant laquelle le taux de glucose est trop élevé, et une deuxième phase où le taux de glucose descend brutalement trop bas et provoque l'état d'hypoglycémie.

La baisse du taux de sucre sanguin a des conséquences sur le plan physique et psychologique.

Au plan physique :
Sur le plan physique l'hypoglycémie est responsable de plusieurs maladies et symptômes tels que :

Baisse importante du niveau d'énergie.
Sensation de fatigue.
Transpiration excessive.
Étourdissement et perte de conscience.
Rage de sucre.

Au plan psychologique :

Problèmes de concentration, troubles de mémoire dus à l'apport insuffisant de glucose au cerveau.
Difficulté à lire.
Tendances dépressives passagères ou chroniques.
Anxiété, colère, irritabilité soudaine, nervosité.
Confusion mentale.
Problème de libido.
Dans les cas sévères, des idées de suicides.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent prédisposer à l'hypoglycémie. Le facteur le plus déterminant est celui qui se rapporte au mode de vie, plus principalement à l'alimentation déficiente et mal équilibrée.

Il y a plusieurs règles de santé à respecter pour prévenir l'hypoglycémie. L'alimentation en est la plus importante, mais il ne faut pas négliger le facteur du stress et le manque d'activité physique.

Suite de cette chronique: hypoglycémie 2

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017