Allergies saisonnières: les vertus de la quercétine et autres remèdes naturels

 

Allergies saisonnières: les vertus de la quercétine et autres remèdes naturels

La quercétine, un bioflavonoïde, semblerait soulager le rhume des foins, la sinusite et l'asthme parce qu'elle bloque les réactions allergiques au pollen et soulage l'inflammation des voies respiratoires.

La quercétine est souvent associée à la rutine et l’hespéridine et qui constituent les flavonoïdes les plus actifs.

L'histamine, un des déclencheurs, est responsable des réactions immédiates de l'inflammation, notamment la dilatation des vaisseaux sanguins ce qui cause les rougeurs bien connues des allergies.

Des chercheurs de l'École de Médecine Nippone du Japon, ont découvert que les personnes souffrant d'allergies saisonnières qui consommaient de la quercétine voyaient une diminution de 96% de la production d'histamine.

On retrouve de la quercétine surtout dans le vin rouge, mais également dans les pommes, l'oignon, le sarrasin en grain, le cacao en poudre, les raisins rouges, les framboises, les choux, le thé noir et vert..

Il semblerait que la quercétine serait mieux absorbée lorsque que consommée en même temps que la bromélaïne, une enzyme présente dans l'ananas.

La quercétine n'étant pas considéré comme un nutriment essentiel il n'y a pas de recommandation de consommation quotidienne. En Amérique du Nord la population consommerait environ 25 à 50 mg par jour, ce qui est nettement insuffisant pour en retirer les bénéfices pour la santé.

Il est également possible de consommer de la quercétine sous forme de supplément. La posologie est d'une capsule de 500 mg de quercétine (si possible contenant 100 mg de bromélaïne et 500 mg de vitamine C), deux fois par jour.

Autres alternatives naturelles

Des tisanes de plantain et ortie aideront l'organisme à se désensibiliser aux allergènes.

Le pollen d'abeille semble également être efficace en traitement de prévention contre les allergies saisonnières. La consommation de petites quantités de pollen peut servir à immuniser d'allergies saisonnières comme le rhume. En effet, au cours d'expériences réalisées en Allemagne ont a découvert les pouvoirs du pollen pour désensibiliser les enfants qui souffraient tout l'été de rhume des foins ou d'asthme bronchique. Les enfants prirent tous les jours du pollen d'abeille dilué dans de l'eau durant le printemps et l'été et trois fois par semaine en hiver. L'intensité des symptômes diminua très nettement chez 84% des enfants traités avec cette méthode. Pour plus d'efficacité, préférez le pollen des apiculteurs de votre région, où la flore est semblable à celle de votre lieu de résidence.

A LIRE ÉGALEMENT SUR CE SUJET:

Rhume des foins et allergies, c’est la saison!

 

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017