Rhume des foins et allergies, c’est la saison!

Les pollens, les graminées, les plantes, les arbres fruitiers, peuvent causer des ennuis dont les conséquences sont parfois pires que celles de la pollution des villes.

 

Rhume des foins et allergies, c’est la saison!

Éternuements, congestion, larmoiements, yeux rouges, respiration difficile, paupières gonflées, le nez qui coule… La saison du fameux rhume des foins (rhinite allergique) vient de commencer.

Cette nature qui se réveille, malgré la beauté printanière, n'en est pas moins très agressante dans certains cas. Les pollens, les graminées, les plantes, les arbres fruitiers, peuvent causer des ennuis dont les conséquences sont parfois pires que celles de la pollution des villes.

La saison des allergies se présente en trois vagues de pollinisation qui débutent vers la mi-avril pour se poursuivre jusqu'à la fin de septembre. En fait, la saison débute avec le pollen issu de l'éclosion des bourgeons des arbres pour se poursuivre avec le pollen des graminées et enfin se terminer avec les mauvaises herbes telles que l'ambroisie, communément appelée herbe à poux.

D'ailleurs le pollen d'herbe à poux est le plus dévastateur des pollens pour les gens allergiques puisqu'un seul plant peut produire près de 8 milliards de grains de pollen alors que 3 ou 4 grains suffisent pour provoquer des réactions allergiques ou une crise d'allergie.

Certains jours d'été, la concentration de grains de pollen peut atteindre de 100 à 500 grains par mètre cube d'air et selon les sources il y a 250.000 tonnes de pollen d'herbe à poux qui circulent dans l'air chaque année au Canada.

Comment s'en sortir

1 Contrôlez la qualité de l'air ambiant chez-soi, en s'équipant d'un purificateur d'air ou d'un filtre électronique, tout en prenant soin de garder la maison propre parce que la poussière et les acariens peuvent accentuer les manifestations et les symptômes de l'allergie au pollen.

2 Au niveau de l'alimentation on doit d'abord consommer plus d'aliments au résidu alcalin tels que les fruits et les légumes et consommer moins d'aliments qui laissent un résidu acide tels que les viandes rouges, le porc, les charcuteries, etc.

3 Les allergies sont très souvent liées à l'état de santé du foie. Lorsque celui-ci est surchargé de travail et engorgé, il s'ensuit une série de problèmes de santé, dont les allergies font parties. Une cure de désintoxication est un bon moyen pour commencer à traiter le problème. Elle permettra à l'organisme d'être en mesure de combattre les allergies. Les muqueuses étant congestionnées, elles ne peuvent effectuer correctement leur travail et combattre les agents irritants. Bien que certaines allergies peuvent être soulagées de façon temporaire par des anti-histaminiques, ces médicaments ne feront qu'empêcher les symptômes de faire surface et vont, sur une période de consommation prolongée, augmenter la sensibilité au pollen. Le chardon Marie, le radis noir, l'artichaut et le boldo sont les plantes à favoriser pour une cure de désintoxication (en tisane, capsules ou mieux encore en ampoules). Pour plus de détails sur la cure de désintoxication voir notre chronique : Détox de printemps.

4 Suppléments et plantes recommandés :

Il est possible d'améliorer les symptômes du rhume des foins et de l'allergie printanière, en consommant quotidiennement certains suppléments et plantes :

Tisane :
Durant la période critique, boire une tissane composée des plantes suivantes : Eucalyptus, Reine des prés, Ortie et Plantain. (1 c. à café de chaque plante pour une tasse. Boire 3 tasses par jour).
On peut également consommer le Plantain et l'Ortie sous forme de Teinture-Mère. 20 gouttes de chaque dans un peu d'eau, 2 à 3 fois par jour.

La réglisse soulage également les inflammations. Mais attention à éviter si vous souffrez de haute pression.

Suppléments les plus utiles:
Quercétine: 1000 mg par jour (2 X 500 mg)
Vitamine C
: 2000 mg par jour (répartir sur la journée, par exemple 4 fois 500 mg).

Certains remède homéopathiques spécialisés pour la désensibilisation sont également très efficaces. (Marques Boiron ou Homéocan).

A LIRE ÉGALEMENT SUR CE SUJET:

Allergies saisonnières: les vertus de la quercétine et autres remèdes naturels

 

 

 



A LIRE ÉGALEMENT

 

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle inc.
www.masantenaturelle.com - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2017