Comment ralentir le vieillissement

Les jeunes agissent souvent comme si le vieillissement ne les touchera jamais. Par conséquent, ils ne font rien pour le contrer. C'est une grave erreur.

Les personnes d'âge moyen commencent à réaliser que le vieillissement risque éventuellement de les toucher. Elles ne prennent cependant aucune mesure pour retarder celui-ci. Dans bien des cas, elles donnent l'impression d'attendre que le problème se présente. On dirait que la situation n'a rien de dramatique. Là encore, c'est une grave erreur que d'agir ainsi.

Ce n'est que lorsque certaines personnes sont touchées par les premiers signes du vieillissement qu'elles s'ouvrent alors les yeux et réalisent qu'elles devraient faire quelque chose pour limiter les dégâts. Cette prise de conscience tardive demeure néanmoins souhaitable puisqu'il est encore possible de poser de nombreux gestes pour limiter et même ralentir le vieillissement.

Le but de cet article est d'examiner la question des suppléments alimentaires sous l'aspect antivieillissement. Il s'agit, en d'autres mots, de se demander quels sont les suppléments qui peuvent véritablement contrer le vieillissement et permettre de rester jeune malgré le fait que l'on prenne de l'âge.

Le Bêta Carotène

Le BÊTA CAROTÈNE appartient à la famille des caroténoïdes. C'est un pigment que l'on trouve dans les végétaux à pulpe orangée. Les carottes, les abricots, les pêches, le cantaloup, la mangue, la citrouille et la pomme de terre douce en renferment de bonnes quantités. On trouve également du bêta carotène dans la plupart des légumes verts. Dans le cas de ces légumes, le pigment orangé est dissimulé par le pigment vert de la chlorophylle.

Le BÊTA CAROTÈNE exerce deux rôles principaux dans l'organisme. Il peut d'abord être transformé en vitamine A dans l'organisme, en fonction des besoins de ce dernier en vitamine A. Le BÊTA CAROTÈNE ne risque jamais de produire trop de cette vitamine. En le prenant sous forme de supplément, il n'y a aucune crainte d'aboutir à une hypervitaminose A.

Le BÊTA CAROTÈNE agit également comme puissant antioxydant dans l'organisme. Il permet ainsi de neutraliser des radicaux libres, une cause importante de vieillissement prématuré et de dégénérescence de plusieurs tissus de l'organisme. On peut prendre 50 000 U.I. par jour de BÊTA CAROTÈNE.

La Vitamine E

La VITAMINE E est un autre antioxydant. Elle est requise en quantités appréciables pour neutraliser les effets nocifs des radicaux libres. Compte tenu des nombreuses sources de pollution et de leur relation avec les radicaux libres, la VITAMINE E est nécessaire en quantité beaucoup plus grande que celle officiellement recommandée.

On estime en effet, dans les milieux officiels, qu'il faut à l'organisme une dizaine d'unités internationales de VITAMINE E par jour. Cette quantité est basée sur le fait que les aliments renferment peu de VITAMINE E et non pas sur les besoins réels de l'organisme en cette vitamine. C'est pourquoi les suppléments de VITAMINE E sont essentiels.

Une étude, publiée dans le New England Journal of Medicine, a montré que les hommes et les femmes qui prennent chaque jour un supplément de VITAMINE E présentent un risque d'au moins 30% moins élevé d'être touchés par des problèmes respiratoires et cardiovasculaires. Le dosage recommandé est de 400 U.I. par jour.

La Vitamine C

La VITAMINE C est une autre vitamine fort importante. Son rôle principal est d'assurer la formation du collagène, un constituant important du tissu conjonctif. Cette vitamine est également utile pour mieux résister au stress, pour tonifier le système immunitaire, pour mieux se défendre contre les infections, pour prévenir certains types de cancer et pour lutter contre le vieillissement prématuré. Sur ce dernier point, ce sont les propriétés antioxydantes de la VITAMINE C qui sont impliquées. On peut prendre 500 à 1000 mg de VITAMINE C par jour.

Le Sélénium

Le SÉLÉNIUM est un oligo-élément impliqué dans la lutte de l'organisme contre les radicaux libres. Il fait partie d'une enzyme antioxydante, la glutathione péroxydase. Plusieurs études montrent que les antioxydants jouent un rôle capital dans la prévention du cancer. Il semble bien que ce soit aussi le cas du SÉLÉNIUM. C'est au Dakota du Sud qu'on trouve dans le sol la plus forte teneur en SÉLÉNIUM. Les statistiques montrent que c'est aussi dans cet État que l'incidence du cancer est la plus faible. Par contre, dans l'Ohio, État où l'on trouve le moins de SÉLÉNIUM dans le sol, l'incidence du cancer est beaucoup plus élevée. La présence du SÉLÉNIUM dans le sol donne évidemment des végétaux plus riches en ce précieux oligo-élément. On peut prendre un comprimé de 50 mcg par jour.

Le Ginkgo Biloba

Du côté des plantes, le GINKGO BILOBA est très utile pour favoriser la circulation sanguine dans toutes les régions du corps, y compris au cerveau. Cette plante est recommandée pour corriger les troubles du système nerveux, en particulier les troubles de la mémoire. On peut prendre ce produit sous forme d'ampoules.

Les Vitamines du Complexe B

Les vitamines du complexe B sont également impliquées de diverses façons dans la lutte contre le vieillissement prématuré. Elles permettent notamment de protéger le système cardiovasculaire contre une accumulation élevée d'homocystéine, une substance dommageable aux artères, pouvant conduire à l'athérosclérose.

Lorsque l'organisme dispose de quantités suffisantes de vitamine B6, d'acide folique et de vitamine B12, la quantité d'homocystéine est réduite et l'organisme jouit d'une meilleure protection contre les troubles cardiovasculaires. On peut trouver en pharmacie des formules qui contiennent les éléments indiqués.

Le Calcium et la vitamine D

Le calcium et la vitamine D jouent également un rôle important dans la lutte contre le vieillissement. Ce minéral permet le maintien de bons os, assurant ainsi la prévention de l'ostéoporose. La vitamine D, de son côté, permet une meilleure utilisation du calcium par l'organisme, tout en favorisant la fixation de ce minéral dans les os.

Un bon supplément de calcium et de magnésium (ce dernier assure une meilleure utilisation du calcium), avec vitamine D et zinc (cet oligo-élément est impliqué dans une autre enzyme antioxydante, la superoxyde dismutase), fait donc partie d'une supplémentation visant à lutter contre le vieillissement prématuré.

La Lécithine

Pour s'assurer d'un bon fonctionnement du système nerveux, un supplément de lécithine avec huile de carthame s'impose. La lécithine est une substance essentielle au bon fonctionnement du cerveau et des nerfs. Elle occupe une place importante dans la constitution de ces tissus.

 

2ème partie: Secrets et conseils de santé

 

Envoyer cette page à un ami

 

Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ et CD

Pour en savoir plus, cliquez ici






 


 

 

L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

En savoir plus









Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014