Camomille (romaine et allemande)

Chamaemelum nobile et Matricaria recutita, pour la digestion et calmer les nerfs, propriétés médicinales, bienfaits et utilisation

 

Camomille (romaine et allemande)

Deux plantes partagent le nom de Camomille, la romaine (C.nobile All.) et l'allemande (M. recuttita).

Elles possèdent virtuellement les mêmes vertus et mêmes composés, cependant la variété allemande est la plus répandue et semble plus puissante. La variété allemande est intensivement cultivée en Europe et en Amérique du Nord, même si elle pousse très facilement à l'état sauvage. Les anciens grecs l'appelaient 'pomme terrestre' pour son parfum. Utilisée depuis de siècles, de nos jours on utilise toujours les fleurs dans une variété de problèmes de santé ; Intestin irritable, manque d'appétit, indigestion, insomnie, anxiété et stress.

La camomille est utile dans les cas de:

- Problèmes digestifs
- Douleurs menstruelles
- Insomnie et nervosité
- Arthrite
- Stimuler le système immunitaire
- Irritations de la peau, irritations des yeux, conjonctivite
- Irritation et inflammation buccale

Bienfaits

Les composants actifs de la plante sont concentrés dans la fleur sous forme principalement d'huile volatile, contenant 1 à 2% d'alpha-bisabolol, des oxydes alpha-bisabolol A et B et de la matricine. On y retrouve également d'autres éléments actifs incluant des bioflavonoïdes tels que l'apigénine, luteoline et quercetine. Ces flavonoïdes sont reconnus pour leurs effets bénéfiques, notamment dans les problèmes nerveux et d'insomnie. Les polyphénols procurent les effets antispasmodiques et anti-inflammatoires.

Action sur le système digestif :

Divers agents chimiques, présents dans l'huile de camomille semblent avoir une action relaxante sur les parois du muscle lisse du tube digestif. Une étude a démontré que la camomille détend le tube digestif de manière aussi efficace que la papavérine, un vasodilatateur à base d'opium. La camomille peut également prévenir les ulcères d'estomac et favoriser leur guérison.

Problèmes de menstruation :

L'action antispasmodique de la camomille s'étend également à d'autres muscles lisses, comme celui de l'utérus. Elle calme les douleurs menstruelles et stimulerait les règles.

Système nerveux :

Il semble que la molécule d'apigénine possède une forme similaire aux ingrédients actifs utilisés dans les médicaments synthétiques tels que le Valium et le Halcyon. Du fait de ces similitudes, il se pourrait que l'apigénine soit capable de procurer les mêmes résultats et effets que ces médicaments. D'autres études suggèrent que cette molécule interfère au niveau des neurotransmetteurs de la même façon que le Prozac.

Douleur arthritique :

On a régulièrement utilisé la camomille pour soulager les douleurs arthritiques, mais aucune étude n'a encore pu confirmer son efficacité à ce niveau. Cependant des études effectuées sur les animaux ont démontré une action anti-inflammatoire au niveau des articulations.

Système immunitaire :

Des études ont démontré que la camomille est efficace dans les infections mycosiques (candida albicans) responsables des infections vaginales et également contre certaines bactéries de type staphylocoque. Elle diminuerait également la reproduction du virus de la polio.

On l'utilise également en application externe sous forme de cataplasmes, pour soigner les blessures, égratignures et même en cas de brûlures.
D'autres recherches ont démontré qu'elle stimule la production des globules blancs qui combattent l'infection. Elle est efficace dans les cas de rhumes et grippes.

MODE D'UTILISATION

En bain de bouche local (tisane, teinture-mère ou extrait dilué dans l'eau):
Pour soulager les inflammations et irritations dans la bouche et de la gorge.

Compresses locales (tisane, teinture-mère ou extrait dilué dans l'eau): pour soulager l'inflammation ou irritation des yeux.

Usage interne, en tisane ou teinture-mère:
Pour soulager l'inflammation du système digestif; problèmes digestifs tels que: la dyspepsie, flatulence, balonnements, éructations; comme somnifère et sédatif léger.
Laisser infuser 1 c. à thé par tasse. Consommer jusqu'à trois tisanes par jour. En teinture-mère de 20 à 30 gouttes par verre d'eau. Consommer jusqu'à trois verres par jour.

Usage externe (huile essentielle, crèmes, etc.):
Pour soulager les irritations de la peau et inflammations; acné; douleurs musculaires et articulaires associées à l'arthrite; soulager la migraine et maux de tête.
Appliquer localement 4 à 5 gouttes d'huile essentielle mélangées à de l'huile d'olive ou de noix de coco ou du gel d'Aloé Verra.

En inhalations (huile essentielle ou extrait concentré):
Pour calmer la nervosité; tranquilisant léger; soulager la migraine et maux de tête.
Respirer la vapeur d'eau ébouillantée auquel on ajoute 3 à 5 gouttes d'huile essentielle.

Précautions d'emploi :

Les femmes enceintes ne devraient pas utiliser la camomille durant le temps de la grossesse. On ne rapporte aucun risque de toxicité, cependant les personnes souffrant de problèmes allergiques, particulièrement aux fleurs, devraient consommer la Camomille avec prudence.

A LIRE ÉGALEMENT:

Contre les infections, n'oubliez pas la camomille

 

 

 

 


Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2016