Existe-t-il une ménopause masculine?

Lorsque l'on parle de ménopause, on a tendance à penser en premier lieu à la femme, pourtant l'homme de plus de 50 ans passe également par une période de ménopause, que l'on nommera plus spécifiquement l'andropause. Les symptômes sont généralement une baisse d'énergie et de vitalité. Une accumulation de gras corporel, surtout dans la région abdominale. Une diminution de la libido et même certains troubles d'ordre sexuel. La fatigue et une perte d'ambition, qui peut aller jusqu'à la dépression.

La cause de ces syptômes provient du plus grand changement physique que l'homme affrontera durant sa vie, une diminution du taux de testostérone, l'hormone mâle.

Dès l'âge de 30 ans commence une diminution du taux de testostérone de l'ordre de 1% par année. La baisse de la testostérone n'affecte pas seulement la vie sexuelle de l'homme, mais de nombreux aspects de sa santé physique, particulièrement au niveau circulatoire, musculaire, osseux et nerveux.

Les solutions naturelles pour aider l'homme à franchir ce cap difficile passent par l'erxercice, une alimentation révisée et la consommation de certains suppléments de minéraux et vitamines.

L'exercice :

L'excès de poids favorise la diminution du taux de testostérone. Lorsque l'organisme accumule de la graisse, il fabrique moins de testostérone et en converti même une partie en oestrogènes. Tout comme la femme, l'organisme de l'homme contient des oestrogènes, mais à un taux différent. Lorsque le niveau de testostérone diminue et qu'augmentent les oestrogènes, la musculature de l'homme s'affaiblit et elle ne brûle plus correctement les graisses. Il s'agit donc d'un cercle vicieux : il y a augmentation du poids et de la graisse, et cela diminue d'autant le taux de testostérone, ce qui a pour effet d'accumuler plus de graisses!

L'exercice est donc un des meilleurs moyens poutr réduire l'excès de poids et de freiner la baisse de testostérone.

Alimentation :

La diète alimentaire est également très importante. Les choux, brocolis, choux-fleur, choux de Bruxelles, sont utiles pour abaisser le taux d'oestrogènes et favoriser une augmentation de la testostérone. Cette propriété provient de leur richesse en indoles. Les produits à base de soja, riches en isoflavones, sont également très favorables. De consommer une seule tasse de boisson de soja peut-être suffisant.

Minéraux et vitamines :

Le zinc :
Il joue un rôle très important dans le maintient de la santé et particulièrement chez l'homme de 50 ans et plus. Pour de nombreux hommes, il est possible de maintenir un parfait équilibre entre la testostérone et les oestrogènes, uniquement en consommant un supplément de zinc. Une dose de 50 mg par jour devrait être suffisante. Après un ou deux mois, lorsqu'il y a amélioration des symptômes, la dose quotidienne de zinc pourra être abaissée à 30 mg.

La vitamine C :
Un bas niveau de vitamine C dans l'organisme provoque une augmentation de l'aromatase, une enzyme qui favorise la production d'œstrogènes dans certains tissus, entre autres musculaire et graisseux, à partir d'androgènes comme la testostérone. Ce qui à pour effet de provoquer une diminution de la testostérone.

Des doses quotidiennes de 1,000 mg à 3,000 mg de vitamine C sont recommandées pour abaisser le taux de l'aromatase.

Sur ce sujet lire également " Andropause et troubles de la prostate " :

 

Tous les articles

 

Envoyer cette page à un ami


 



Vous appréciez nos chroniques?
Devenez "ami(e)" en vous abonnant. Vous aurez un accès réservé à notre section des membres: des chroniques, des informations exclusives et détaillées pour votre santé.
Des documents audio vidéo, etc.
En cadeaux:

de nombreux guides SANTÉ, dont 2 guides très rares d'herboristerie et des CD

Pour en savoir plus, cliquez ici






 

 


L'Institut de formation naturopathique, dirigé par Guy Bohémier, N.D., Ph.D., offre un cours qualitatif de naturopathie, basé sur l'approche HYGIONOMISTE ® et permettant d'accéder au Collège des Naturopathes du Québec.

En savoir plus






Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Ce site web est publié par le Centre de promotion et d'études en santé naturelle, une corporation sans but lucratif
Plateforme d'édition et tous droits de publications propriétés de Natural Health Publishing Corp. - Panama - Tout droits réservés
Copyright© 2002-2014