[ Fermer X ]

Les conseils des meilleurs experts

GRATUITEMENT

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez ce guide en cadeau

Vous pouvez annuler votre abonnement automatiquement à tout moment.

 

Les œufs et les gras saturés ne provoquent pas de crises cardiaques, mais le vrai coupable est le sucre

Les œufs et les gras saturés ne provoquent pas de crises cardiaques, mais le vrai coupable est le sucre

Recherches après recherche démontre que ce débat devrait être clos une fois pour toute. Non les œufs ne sont pas mauvais pour le cœur, non les gras saturés ne provoquent pas d'accidents cardiaques

Durant des années, nous avons été endoctrinés en pensant que la graisse provoque des crises cardiaques et augmente le taux de cholestérol, et que le sucre est inoffensif, sauf comme source de calories vides.

Mais ce ne sont pas des calories vides. Les calories du sucre sont des calories mortelles. Oui, le sucre, particulièrement le fructose, provoque des crises cardiaques, l'obésité, le diabète de type 2, le cancer et la démence, et il est la principale cause d'insuffisance hépatique, devant l'alcool!

Une nouvelle recherche, publiée dans le respecté British Medical Journal (BMJ), confirme une fois de plus que le sucre provoque une résistance à l'insuline, un taux élevé de triglycérides, un taux inférieur ce que l'on appelle le bon cholestérol (HDL) et supérieur de mauvais cholestérol (LDL). Il déclenche également l'inflammation, nous savons maintenant qu'il est le grand responsable des maladies cardiaques, principalement par l'inflammation des artères.

Et les graisses, y compris les graisses saturées, ont été injustement blâmées. À l'exception des acides gras trans, les graisses sont réellement protectrices et indispensables. Cela inclut les acides gras oméga-3, les noix, l'huile d'olive, l'huile de noix de coco, l'huile de tournesol de première pression à froid (lorsqu'elle est en bon équilibre avec les Oméga-3). Les gras de ces huiles ont démontré pouvoir réduire le risque de crise cardiaque de plus de 30% dans une étude récente.

Il y aura encore beaucoup à écrire sur les différents types de gras et le sucre. Mais en attendant ne vous privez pas de vos œufs, et même de certains gras d'origines animales, pour autant qu'ils proviennent d'animaux sains, élevés en libertés et nourris naturellement et bio.

 

A LIRE ÉGALEMENT SUR LE SUJET:

6 bonnes raisons santé pour consommer des œufs

 

Référence:
Saturated fat is not the major issue

 

Envoyez à un amiEnvoyer à un ami

 


A LIRE ÉGALEMENT