Existe t-il une alternative naturelle à l’aspirine en prévention cardio-vasculaire?

Existe t-il une alternative naturelle à l’aspirine en prévention cardio-vasculaire?

Il est devenu courant de recommander de l'aspirine aux personnes qui présententun risque de troubles cardiaques.

Ce médicament à entre autres la propriété d'empêcher la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins et possèdent également des propriétés anti-inflammatoires. Lorsque l'on connaît le rôle déclencheur de l'inflammation dans les pathologies cardiaques, on comprendra tout l'intérêt d'un médicament agissant au niveau de la fluidité du sang, pour empêcher la formation de caillots sanguins et de l'inflammation chronique responsable de la détérioration de l'artère et de son rétrécissement, par le phénomène appelé " prolifération " qui permet l'accroissement et l'épaississement des fibres musculaires de l'artère.

Il faut cependant savoir que l'aspirine présente des effets secondaires fâcheux, principalement au niveau du système gastro-intestinal, mais également du foie et des reins.

Il existe d'excellentes alternatives naturelles, tout aussi efficaces que l'aspirine et ne présentant pas d'effets secondaires nocifs.

La vitamine E
La vitamine E réduit considérablement la formation de la plaque athéromateuse sur les parois des artères du coeur. Elle fluidifie le sang et est un des plus puissant antioxydant disponible. Le Dr Andrew Weil M.D., célèbre médecin américain, auteur de nombreux ouvrages à succès sur la médecine alternative, recommande la prise quotidienne de suppléments de vitamine E. Suite aux nombreuses études négatives et controversées publiées dans la presse depuis quelques mois, nous avons également publié quelques articles pour rétablir les faits :
Je suis un peu confus concernant la vitamine E
Les bienfaits de la vitamine E

L'ail
L'une des propriétés thérapeutiques les plus connues de l'ail est certainement son pouvoir hypotenseur. Il a également la propriété de rendre les plaquettes sanguines moins collantes. Il permet donc d'éviter que ces plaquettes forment des caillots dans les vaisseaux sanguins engendrant ainsi des infarctus du myocarde ou des accidents cérébro-vasculaires. L'ail contribue également à la réduction du taux de cholestérol sanguin comme les recherches l'ont montré. L'ail agit aussi favorablement sur les HDL, les bons transporteurs du cholestérol en augmentant leur quantité, permettant ainsi de prévenir les troubles cardio-vasculaires.

Les Oméga-3
Ces acides gras rendent les plaquettes sanguines moins collantes et ils diminuent la production de fibrinogène. On sait que cette protéine, présente en trop grande quantité dans le sang, favorise la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins. Les Oméga-3 contribuent donc à prévenir la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins. On sait que ces caillots peuvent être responsables de l'infarctus du myocarde et de l'accident vasculaire cérébral.

Le citron
Il diminue la viscosité sanguine, en débarrassant le sérum des substances mucoïdes qui l'encrassent et qui diminuent sa vitalité ainsi que sa capacité de fournir la thrombine (ferment coagulent), utile pour la cicatrisation et l'oblitération des vaisseaux lésés. Le sang ayant perdu sa viscosité anormale, devient plus fluide et circule plus aisément dans les vaisseaux sanguins, d'où rapide diminution de la pression artérielle; de plus contrairement à l'aspirine qui présente l'inconvénient de favoriser des hémorragies, le citron possède également la propriété d'améliorer très rapidement la majorité des syndromes hémorragiques.

Le ginkgo biloba
On trouve dans la feuille de Ginkgo deux importants terpènes : les ginkgolides et les bilobalides. Ces substances ont la propriété de rendre les plaquettes sanguines moins collantes, permettant ainsi d'éviter la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.

Cette plante augmente favorablement la circulation sanguine, particulièrement au niveau du cerveau.

Précautions : Si vous êtes sous médication anticoagulante, ou si vous prenez régulièrement des médicaments tels que l'aspirine, vous devriez consulter un spécialiste de la santé avant de prendre régulièrement les vitamines, les plantes ou aliments mentionnés dans cette chronique.

 


A LIRE ÉGALEMENT

Accueil | Contactez nous | Publicité sur ce site
Les renseignements et opinions données dans toutes les pages de ce site web ne sont données que pour votre information. Ils ne doivent pas être substitués à un avis thérapeutique éclairé. www.masantenaturelle.com n'est aucunement responsable envers l'usager pour toute décision, action ou omission qu'il a prise en relation avec l'information contenue dans les pages de ce site web.
Une publication de Productions Santé Naturelle Inc.
www.masantenaturelle.com
Copyright© 2002-2017